“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bon plan emploi du jour: ces 5 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

Retour sur la stratégie internationale de Monaco Telecom en 5 points

Une startup niçoise lauréate des 1ers Trophées de l'innovation E.Leclerc

Monaco Marine, la locomotive de la grande plaisance enchaîne les investissements...

Le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur aide les porteurs de projet... autour d'...

Pourquoi les marchés de niche prospèrent à Monaco

Mis à jour le 19/06/2017 à 11:46 Publié le 12/06/2017 à 05:02
Spécialisé dans l'importation de viande, le groupe Giraudi a misé sur une niche : la viande de luxe. Un choix qui lui a permis d'accélérer son développement. Riccardo Giraudi a fait partager son expérience aux partenaires du Club de l'éco de Monaco-Matin vendredi matin.

Spécialisé dans l'importation de viande, le groupe Giraudi a misé sur une niche : la viande de luxe. Un choix qui lui a permis d'accélérer son développement. Riccardo Giraudi a fait partager son expérience aux partenaires du Club de l'éco de Monaco-Matin vendredi matin. Photo Mickael Alesi

Pourquoi les marchés de niche prospèrent à Monaco

Monaco est un terreau fertile pour les marchés de niche. Est-ce parce que la clientèle y est segmentée et internationale ? Est-ce parce que son ADN accélère la créativité ?

C’est l’un des traits majeurs de son économie: la Principauté de Monaco est propice au développement d’entreprises qui s’inscrivent dans des marchés de niche, que ce soit à Monaco intra-muros ou à l’international. Le Club de l’éco de Monaco-Matin le constate chaque année lorsqu’il se penche sur le dossier de sélection des Trophées de l’Économie, prix qu’il remettra cette année encore au Grimaldi Forum à la fin du mois de novembre. Vendredi, les partenaires du Club de l’éco se sont penchés sur cette spécificité monégasque. La Principauté porte-t-elle en son sein les ferments de cette éclosion de niches de marché? Comment les entrepreneurs monégasques tirent-ils leur épingle du jeu? Début d’analyse avec...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct