“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bon plan emploi du jour: ces 5 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

Le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur aide les porteurs de projet... autour d'...

Monaco Impact se lie à MonacoTech pour aider les projets innovants à se développ...

Julien Savelli passe la main à la présidence de la Fnaim du Var

Direction la Chine pour deux startups azuréennes, lauréates du 4e Digital in Pul...

Monaco en mission dans un Brésil en crise

Mis à jour le 06/04/2016 à 05:10 Publié le 06/04/2016 à 05:10
Le vice-président de la Fecomercio de São Paulo et le président de la Monaco Chamber of Commerce, Michel Dotta, ont signé un accord de coopération.

Le vice-président de la Fecomercio de São Paulo et le président de la Monaco Chamber of Commerce, Michel Dotta, ont signé un accord de coopération. A. C.

Monaco en mission dans un Brésil en crise

46 dirigeants emmenés par le Monaco Economic Board au Brésil ont rencontré, lundi à la chambre de commerce de São Paulo, leurs homologues brésiliens. Enjeu : faire du business malgré la crise

Le Brésil et Monaco. Deux mondes. Un géant terrassé par une crise historique et un Petit Poucet à l'insolente bonne santé économique. C'est, en substance, ce qu'ont ressenti les chefs d'entreprise monégasques et brésiliens en assistant à la présentation des économies de leurs pays respectifs, lundi matin à la Fecomercio de São Paulo, la chambre de commerce de cette ville de 13 millions d'habitants, qui compte elle-même la bagatelle d'1,8 million d'entreprises adhérentes. En comparant les principaux indicateurs qui décrivent l'état de santé d'une économie, tous au vert à Monaco et dans le rouge au Brésil.

Et même en visionnant les films promotionnels exposant les atouts de chacun des pays : éclatant de couleurs et d'ambition pour Monaco, en noir et blanc et ne portant guère à l'optimisme pour le Brésil. Signe, toutefois, que les uns et les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct