“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bon plan emploi du jour: ces 5 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

Retour sur la stratégie internationale de Monaco Telecom en 5 points

Une startup niçoise lauréate des 1ers Trophées de l'innovation E.Leclerc

Monaco Marine, la locomotive de la grande plaisance enchaîne les investissements...

Le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur aide les porteurs de projet... autour d'...

Le magasin Printemps à La Valette La Garde célèbre ses quarante saisons

Mis à jour le 27/06/2018 à 16:38 Publié le 27/06/2018 à 18:30
"Chaque année, on recrute car nous avons en moyenne cinq départs en retraite par an", explique Stéphane Pinilla, le directeur du magasin, entouré ici de collaboratrices lors de l’anniversaire de l’enseigne fêté le 5 avril dernier.

"Chaque année, on recrute car nous avons en moyenne cinq départs en retraite par an", explique Stéphane Pinilla, le directeur du magasin, entouré ici de collaboratrices lors de l’anniversaire de l’enseigne fêté le 5 avril dernier. Photo DR

Le magasin Printemps à La Valette La Garde célèbre ses quarante saisons

Pour fêter ses quarante printemps cette année, le magasin de l’aire toulonnaise, ouvert en même temps que le centre commercial Grand Var Est en 1978 à La Valette, a organisé plusieurs événements pour ses salariés, retraités et clients, et montre qu’il n’a pas pris une ride.

C’était le 5 avril 1978, Grand Var Est ouvrait ses portes sur la commune de La Valette en même temps que le magasin Printemps. Une révolution pour l’époque.

"Pour une petite ville comme Toulon, c’était l’un des premiers grands centres commerciaux à ouvrir, avant Marseille. Printemps 2000 et Euromarché en étaient les deux locomotives", raconte Stéphane Pinilla, le directeur depuis 2014 du magasin Printemps de l’aire toulonnaise.

À l’avant-garde à sa création

Une enseigne, Printemps, déjà à l’avant-garde à sa création en 1865 par Jules Jaluzot sur le boulevard Haussmann à Paris. Le bâtiment,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct