“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une startup niçoise lauréate des 1ers Trophées de l'innovation E.Leclerc

Monaco Marine, la locomotive de la grande plaisance enchaîne les investissements...

Le bon plan emploi du jour: ces 5 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

Le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur aide les porteurs de projet... autour d'...

Monaco Impact se lie à MonacoTech pour aider les projets innovants à se développ...

Le 25e Yacht Show s'achève sur un air de réussite à Monaco

Mis à jour le 28/09/2015 à 09:51 Publié le 28/09/2015 à 09:50

Le 25e Yacht Show s'achève sur un air de réussite à Monaco

C’est fini. Le salon s’est achevé samedi soir. Un succès, selon l’organisation. Une réussite, aussi, pour les professionnels de la Principauté, dont c’est le deuxième événement de l’année

Fatiguée mais contente. Le Monaco Yacht Show s'est achevé samedi soir et Gaëlle Tallarida, la directrice générale, est satisfaite de cette 25e édition. Selon les premières données recueillies, "la fréquentation est en augmentation".

Il y avait 33.000 participants, exposants compris, l'an dernier. Même si ce ne sont pas forcément les chiffres qui comptent. Plutôt la qualité des relations tissées sur place.

"Dans le yachting, les contacts vont prendre quelques semaines, décrypte Gaëlle Tallarida. Ce ne sont pas toujours des réalisations immédiates. Mais ces contacts laissent présager qu'ils peuvent se concrétiser dans les semaines à venir." C'est-à-dire se transformer en transactions.

Reste que cette augmentation de fréquentation signifie plusieurs choses pour l'organisation. "

>>RELIRE. Les sept plus beaux bateaux de luxe du monde au Monaco Yacht Show

"C'est un mélange entre un marché qui repart et les efforts que nous faisons à l'année pour faire la promotion du Yacht Show à l'international", explique encore Gaëlle Tallarida.

Pour les professionnels du secteur, c'est "le premier salon au monde". Mais pas uniquement.

Le Monaco Yacht Show représente aussi l'un des rendez-vous de l'année en Principauté.

"C'est le deuxième événement après le Grand Prix, explique Guillaume Rose, directeur du Tourisme et des Congrès. C'est un moment d'affluence extrême. Il est pratiquement impossible de trouver une chambre à Monaco pendant le Yacht Show."

Clients d'affaires et "haut de gamme"

Cette affluence se ressent aussi sur les chiffres d'affaires d'autres commerces, restaurants par exemple.

Et puis il y a les participants. D'un côté, des clients "haut de gamme", capables de financer l'achat d'un yacht à plusieurs dizaines de millions d'euros. De l'autre, des professionnels.

"C'est exactement la clientèle que l'on vise", poursuit Guillaume Rose. Les clients professionnels pourraient revenir à Monaco pour organiser des séminaires, par exemple.

Et pour les clients "haut de gamme", le salon est parfois une occasion de découvrir la Principauté par le prisme du yachting. C'est le cas, notamment, de visiteurs asiatiques. L'un des marchés sur lesquels travaille l'organisation du Yacht Show.

ui, après le salon, ne s'arrête pas. Après le départ des yachts, il faut démonter les stands. Débriefer. Préparer les budgets de l'année suivante. Lancer des opérations de communication. Avant de démarrer un nouveau Yacht Show.


La suite du direct