“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jacques Richier, Allianz : "On vit une époque fantastique"

Mis à jour le 06/11/2017 à 18:14 Publié le 06/11/2017 à 18:30
Jacques Richier : "L’entreprise est le réceptacle du questionnement de la société. L’individu doit y trouver des réponses pour vivre en harmonie."

Jacques Richier : "L’entreprise est le réceptacle du questionnement de la société. L’individu doit y trouver des réponses pour vivre en harmonie." DR

Jacques Richier, Allianz : "On vit une époque fantastique"

Amoureux de l’arrière-pays niçois, Jacques Richier, le patron d’Allianz France vient s’y ressourcer régulièrement. L’occasion de le rencontrer et d’évoquer sa vision de l’entreprise.

Le stade de Nice ne lui appartient pas. Pas plus que l’OGC Nice. Même si l’Allianz Riviera porte le nom de l’entité qu’il dirige pour la France, même si l’assureur a installé son accélérateur dans l’enceinte du stade.

Ici, dans les Alpes-Maritimes, Jacques Richier se veut discret. Il aime à venir se ressourcer sans attirer les lumières sur ses activités professionnelles. À Paris, la semaine prochaine, le mardi 14 novembre, il en sera différemment.

L’accélérateur Allianz France tiendra la deuxième édition de son demo day Allianz and Co au cœur de Station F. Un rendez-vous qui associera dix grands groupes, plus LeHub BPI et présentera 35 des meilleures startups à des investisseurs de renom.

Quels sont les enjeux pour les entreprises en France actuellement ? Jacques Richier a accepté de nous rencontrer. Sa vision, en grand format. 

UNE PERIODE TRANSFORMANTE

"On vit une période fantastique. Est-ce la troisième révolution industrielle ? On le dira plus tard. Mais ce qui est sûr est que c’est transformant. On n’est pas dans l’amélioration, tout est revisité.

Cette transformation est la conjonction de deux éléments percutants : la technologie dans toutes ses dimensions, ce qu’elle permet et les nouveaux besoins du consommateur.

On a quinze ans d’évolution derrière nous autour du digital. Ce qui change aujourd’hui, c’est que c’est rayonnant. Du digital, on passe à la data, aux objets connectés. Après, on nous parle d’intelligence artificielle, de machine-learning, de blockchain, c’est explosif.

C’est...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres