“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Neuf mois après la contamination à la salmonelle, la poudre de lait infantile de...

De gauche à droite, Gérard Feraille, Tony Minier et Claire Friry-Santini font partie de l'un des plans de reprise du site de Galderma.

Un an après, les salariés de Galderma ont rebondi

Comment le laboratoire Cevidra se développe sur les marchés de niche

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

On a vérifié s'il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi

Deux tiers des salariés de Radio Monaco menacés par un plan social

Mis à jour le 02/11/2016 à 10:12 Publié le 02/11/2016 à 14:01
Lancée il y a une décennie, Radio Monaco s’est taillée une place de choix sur les ondes monégasques, mais plus largement sur la Côte d’Azur.

Lancée il y a une décennie, Radio Monaco s’est taillée une place de choix sur les ondes monégasques, mais plus largement sur la Côte d’Azur. Photo archives Nice-Matin

Deux tiers des salariés de Radio Monaco menacés par un plan social

La direction de la radio monégasque a choisi de réorganiser son fonctionnement et de se séparer de deux tiers des équipes de la station. Un coup dur pour les salariés

Ca larsen chez Radio Monaco. L’équipe de la radio – composée d’une dizaine de personnes – a appris il y a quelques jours un plan social à venir qui va conduire au départ des deux tiers des effectifs.

"Nous allons procéder à une réduction et une restructuration des équipes en interne", confirme Richard Borfiga, nommé il y a un mois gérant de cette fréquence monégasque fondée par Gildo Pallanca-Pastor il y a dix ans.

"Nous...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct