“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

On a vérifié s'il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi

"Je traverse la rue et je trouve un emploi": commerçants et chefs d'entreprises ...

Pour le Larvotto, "il s'agit de faire de beaux aménagements mais qui restent rai...

"Le bilan touristique est très favorable" à Monaco, même si le taux d'occupation...

Crédits douteux : des

Mis à jour le 22/02/2016 à 05:13 Publié le 22/02/2016 à 05:13

Crédits douteux : des

Les 250 associations ou professionnels floués il y a deux ans par « Var Solutions Documents » désespèrent de la lenteur de la justice. Inexorablement, leurs comptes plongent dans le rouge

Présidents d'associations sportives, chefs d'entreprise, professions libérales : ils sont près de 250 en France, des dizaines dans le Var et les Alpes-Maritimes, à être tombés il y a deux-trois ans dans le piège tendu par la société « Var Solutions Documents » (VSD). Ils ont succombé à d'alléchantes propositions de sponsoring. L'entreprise a, depuis, été liquidée. Son gérant, un dénommé Serge Bruzzechesse, sévirait désormais aux États-Unis. Les victimes s'inquiètent aujourd'hui de la lenteur du dossier, car l'affaire ne devrait être jugée que l'an prochain. Nombre d'entre elles, des clubs notamment, n'osent témoigner, par honte...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct