“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ça fait débat sur Nice-Matin: certains commerçants de Polygone Riviera sont-ils en péril? Les Azuréens réagissent

Mis à jour le 03/10/2017 à 12:15 Publié le 03/10/2017 à 11:43
Aux "Arcades" (quartier "premium") et dans la "Designer Gallery", des allées pas assez fréquentées au goût de certains commerçants. Et sept locaux non occupés, mais dont cinq "vont le devenir d’ici fin décembre".

Aux "Arcades" (quartier "premium") et dans la "Designer Gallery", des allées pas assez fréquentées au goût de certains commerçants. Et sept locaux non occupés, mais dont cinq "vont le devenir d’ici fin décembre". Photo Sébastien Botella

Ça fait débat sur Nice-Matin: certains commerçants de Polygone Riviera sont-ils en péril? Les Azuréens réagissent

Plus d'une vingtaine de procédures sont en cours au tribunal de grande instance de Grasse entre le centre de shopping et certaines boutiques de la zone nord qui n'arrivent plus à payer leur loyer. Dès la publication de notre article, des dizaines de personnes ont réagi sur notre page Facebook et sur Twitter

Au moins une vingtaine de procédures judiciaires sont en cours entre le centre de shopping à ciel ouvert et des boutiques, la plupart en référé pour non-paiement de loyers.

"On ne peut plus payer", témoigne un commerçant.

La raison? Le manque d'affluence. Dans une partie du centre commercial du moins. La plupart dans la zone haute de Polygone, où se trouvent la "Designer Gallery" et le quartier "premium" des Arcades. Car "en bas", ça semble bien marcher.

Une situation qui a soulevé de nombreux commentaires sur notre page Facebook.

Certains sont en colère après le centre commercial. D'autres estiment que cette situation était prévisible alors que quelques-uns restent des défenseur de Polygone Riviera.

Et vous, cela vous inspire quoi? C'est notre débat du jour.

Ceux qui sont en colère

Ceux qui n'y croient pas

Ceux qui défendent Polygone

 

A vous de réagir !

 

Pensez-vous que les commerçants de Polygone Riviera sont en péril? Donnez-nous votre avis sur notre page Facebook. 


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres