“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un fabricant d'éclairage led azuréen reçoit le label Entreprise du Patrimoine vi...

Le bon plan emploi du jour: ces 4 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

PHOTOS. Le Casino de Monte-Carlo met 20 millions d'euros sur la table pour faire...

Comment une startup de Sophia rend les corvées du quotidien fun pour les enfants

Aux yeux de l'Europe, Monaco n'est pas un paradis fiscal

Mis à jour le 07/12/2017 à 11:34 Publié le 07/12/2017 à 11:31
La nouvelle est d’autant meilleure que Monaco figurait sur la précédente liste grise, publiée en 2015

La nouvelle est d’autant meilleure que Monaco figurait sur la précédente liste grise, publiée en 2015 Photo Nice-Matin

Aux yeux de l'Europe, Monaco n'est pas un paradis fiscal

La Principauté ne figure plus sur aucune liste noire ou grise des pays pas ou peu coopératifs sur le plan fiscal. L’Union européenne vient de le confirmer. Et le gouvernement princier s’en réjouit, forcément.

Voilà une bonne nouvelle pour l’image de Monaco. Une annonce qui dame le pion à la réputation d’une Principauté taxée par certains de paradis fiscal. Mardi 5 décembre, les ministres européens des Finances ont validé la liste noire des pays non coopératifs sur le plan fiscal et la liste grise de ceux ayant pris des engagements pour changer leurs pratiques ou leur législation en matière de transparence fiscale.

Cherchez bien, Monaco n’y figure pas. Le Conseil des ministres de l’UE considère ainsi que la Principauté respecte les trois critères retenus fin 2016 pour désigner les bons élèves: se...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct