“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment une startup de Sophia rend les corvées du quotidien fun pour les enfants

Nice, ville verte et intelligente

Anthony Borré parmi les 100 leaders de 40 ans et moins qui inventent la ville du...

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

Un 5e avion pour easyJet à Nice

A Monaco, ils ont 54 heures pour créer leur entreprise

Mis à jour le 23/04/2017 à 14:46 Publié le 23/04/2017 à 11:13
Jusqu'à 16 heures ce soir, la fourmilière des idées se poursuit à Fontvieille, où travaillent ensemble les équipes.

Jusqu'à 16 heures ce soir, la fourmilière des idées se poursuit à Fontvieille, où travaillent ensemble les équipes. Photo C.V.

A Monaco, ils ont 54 heures pour créer leur entreprise

Quatre-vingt entrepreneurs participent jusqu'à ce soir au Monaco Startup week-end. Réunis à Fontvieille, en neuf groupes, ils travaillent à développer de nouveaux concepts de société.

Ne vous fiez pas à la tranquillité du quartier de Fontvieille un samedi alors que bureaux et usines sont fermés.

Au huitième étage d'un immeuble discret de la rue du Gabian, c'est une vraie fourmilière.

Ils sont quatre-vingt, femmes et hommes, enfermés dans ces bureaux depuis vendredi 22 heures. Repartis en neuf groupes avec un objectif unique : mettre à profit ces 54 heures pour développer un concept et lancer une entreprise.

C'est l'idée du Monaco Start up week-end, organisé pour la quatrième année consécutive...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct