“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Accueilli par son père et son équipe hier après-midi, Rémi a bouclé son tour de France sur la plage du Larvotto.

2 650 km à la nage !

À son arrivée, Rémi Camus s'est d'abord assis sur le sable et a soufflé.

Il nage pour lutter contre la pollution des océans

Après le Tour de France, "la saison n'est pas terminée" pour le Garéoultais Chri...

Carvalho et Joiris au top durant le mois de juillet. 
(DR)

Joiris et Carvalho en super forme

Ce Monégasque créé l'exploit en franchissant la ligne d'arrivée de la plus longu...

VIDEO. Le résident monégasque Philippe Gilbert fait une terrible chute lors du Tour De France

Mis à jour le 24/07/2018 à 23:04 Publié le 24/07/2018 à 20:51
L'image de la chut de Philippe Gilbert fait froid dans le dos.

L'image de la chut de Philippe Gilbert fait froid dans le dos. Photo capture écran France TV

VIDEO. Le résident monégasque Philippe Gilbert fait une terrible chute lors du Tour De France

L'image a fait froid dans le dos. Alors qu'il était seul devant, Philippe Gilbert est parti à la faute dans la descente du Portet-d'Aspet, ce même col où Fabio Casartelli avait trouvé la mort il y a 23 ans.

Le Belge n'a pas maîtrisé son freinage et a basculé au-dessus du parapet, plongeant dans le ravin, heureusement pas trop profond.

Après quelques minutes de stress, le résident monégasque s'en est relevé et a même fini l'étape, à la 142e place (à 31'11'' d'Alaphilippe). Avant de finalement abandonner, touché au genou gauche, quelques minutes après être venu donner des nouvelles qui se voulaient pourtant rassurantes.

"Je voulais mettre la pression sur le reste du groupe et servir de tremplin pour Julian, mais j'ai raté le virage. C'est une faute de trajectoire, c'est de ma faute. J'ai atterri sur des pierres, je pensais être cassé de partout, finalement je m'en sors bien."

Avant de quitter la Grande Boucle, le puncheur a obtenu une petite récompense. Il a été désigné "combatif du jour"


La suite du direct