“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INTERVIEW. Sandrine Kiberlain: "Sur mon carnet scolaire, les profs écrivaient: t...

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Le violoniste Maxime Vengerov donne le "la" de la nouvelle saison du Philharmoni...

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Le Philharmonique de Monte-Carlo
au Grimaldi Forum.	(DR)

Philharmonique : l'année Vengerov

Yamaha à la conquête du marché du piano de concert

Mis à jour le 10/08/2018 à 05:11 Publié le 10/08/2018 à 05:11
Loïc Lafontaine, représentant de Yamaha pour l'Europe, devant le magnifique piano de concert mis à disposition pour le festival de Menton.

Yamaha à la conquête du marché du piano de concert

La firme japonaise compte sur sa présence au festival de Menton pour accroître sa notoriété internationale. Une équipe de films est d'ailleurs venue tourner un reportage lors du festival

Magnifique, le grand piano noir qui trône sur la scène du Parvis Saint-Michel ! Il étale sa sombre majesté devant la façade de la basilique, prêt à accueillir les solistes d'élite qui lui sont promis. Il est imposant même dans le silence, avant que ne commence la répétition ou le concert. S'il est magnifique à voir il est surtout superbe à entendre. Et c'est cela le principal.

Sa marque ? Yamaha. Oui, comme les motos ! C'est d'ailleurs la même maison : la firme japonaise qui commença à fabriquer des pianos au début du XXe siècle, s'est reconvertie dans la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct