“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

En 1949, le poète Jean Cocteau (à droite) fit la connaissance de Francine Weisweiller au cours du tournage des Enfants Terribles.	(DR)

Saint-Jean-Cap-Ferrat rend hommage à Cocteau

« Vertigo », « Wanda », « Eve », « Certains l'aiment chaud », « Volver » des portraits de femmes à l'honneur cette saison pour l'Institut audiovisuel.	(DR/ Emilio Pereda/Paola Ardizzoni/El Deseo)

Portraits de femmes

INTERVIEW. Sandrine Kiberlain: "Sur mon carnet scolaire, les profs écrivaient: t...

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Le violoniste Maxime Vengerov donne le "la" de la nouvelle saison du Philharmoni...

Le château des Lascaris se transforme en musée

Mis à jour le 16/07/2018 à 05:10 Publié le 16/07/2018 à 05:10
Les visiteurs observent les tableaux exposés dans le château.

Les visiteurs observent les tableaux exposés dans le château. Arianna Poletti

Le château des Lascaris se transforme en musée

Le château des Lascaris a changé de visage et ouvre ses portes au public avec une nouvelle exposition. Encore un hommage à la culture dans le village d'artistes

Dans l'écrin de ce château il y a des pierres précieuses, aussi précieuse que peut l'être l'amitié entre ces peintres. Raza, Sutherland, Marze, Franta, Eppelé et les autres. » Le discours de Michel Isnard, le maire du magnifique village perché de Gorbio, est regulièrement interrompu par les applaudissements des invités. Tous enthousiastes.

L'inauguration du château Lascaris a démarré vedredi soir dans la petite place de la « moua », elle aussi récemment restaurée, en présence d'une centaine de personnes entre les habitants de Gorbio et du mentonnais, certains responsables politiques mais surtout des artistes.

« Nous sommes dans un lieu chargé d'âme et d'histoire, ce lieu qui fut l'un des fiefs des Lascaris, comtes de Vintimille, au...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct