“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cinq belles raisons d’aller au Théâtre Princesse-Grace

« Vertigo », « Wanda », « Eve », « Certains l'aiment chaud », « Volver » des portraits de femmes à l'honneur cette saison pour l'Institut audiovisuel.	(DR/ Emilio Pereda/Paola Ardizzoni/El Deseo)

Portraits de femmes

INTERVIEW. Sandrine Kiberlain: "Sur mon carnet scolaire, les profs écrivaient: t...

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Le violoniste Maxime Vengerov donne le "la" de la nouvelle saison du Philharmoni...

La Fondation Flavien reprend le flambeau

Mis à jour le 07/02/2018 à 05:12 Publié le 07/02/2018 à 05:12
Yvan Cassar, hier aux répétitions. Un homme de l'ombre pour mettre la Fondation Flavien en lumière.

Yvan Cassar, hier aux répétitions. Un homme de l'ombre pour mettre la Fondation Flavien en lumière. Cyril Dodergny

La Fondation Flavien reprend le flambeau

Inépuisable sur le front de la lutte contre le cancer pédiatrique, l'armée orange de Denis Maccario entame 2018 par un concert avec Yvan Cassar, ce soir, avant une marche symbolique le 15 février

La vague prend de l'ampleur et le tsunami Flavien frappe toujours plus fort aux portes des politiques, institutionnels, grands laboratoires ou simples particuliers. Invité de la dernière Biennale monégasque de cancérologie, à la veille de la Journée mondiale de lutte contre le cancer, la Fondation Flavien a ainsi pu mesurer l'intérêt grandissant autour de ses actions en jouissant d'une tribune d'une heure, loin du « simple tréteau d'il y a deux ans », plaisante Denis Maccario.

À l'aube d'une année 2018 pleine de projets, le président de la Fondation Flavien jette un œil dans le rétro et dévoile ses ambitions pour parvenir à sensibiliser, voire rallier, toujours plus de monde à sa cause. Celle d'un père dont le fils a été kidnappé par ce foutu crabe à seulement huit ans… Fils auquel il fit une promesse tenue : ne jamais rien lâcher !

Une année 2017 record

« On a versé 170 000 euros à la recherche répartis entre le Centre Scientifique de Monaco, l'Inserm, l'Ircan et le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct