“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INTERVIEW. Marc Levy vous présente son dernier roman

INTERVIEW. On vous conseille le dernier polar de la Varoise Karine Giebel

Prix Pulitzer en 1998, l'écrivain américain Philip Roth est décédé

INTERVIEW. Pourquoi le dernier livre de Daniel Prévost nous a émus

On connaît la liste des auteurs en compétition pour le prix littéraire 2018 de l...

INTERVIEW. Le journaliste Eric Fottorino de retour à Nice pour son dernier roman

Mis à jour le 12/09/2018 à 19:08 Publié le 12/09/2018 à 19:03
Le journaliste Eric Fottorino sera à Nice ce jeudi 13 septembre pour présenter son dernier roman, "Dix-Sept ans"..

Le journaliste Eric Fottorino sera à Nice ce jeudi 13 septembre pour présenter son dernier roman, "Dix-Sept ans".. Photo Francesca Mantovani - Editions Gallimard

INTERVIEW. Le journaliste Eric Fottorino de retour à Nice pour son dernier roman

À travers la littérature, l’ancien directeur du journal Le Monde n’en finit plus de sonder ses origines. Dans son nouveau livre, "Dix-sept ans", retenu dans la première sélection du prix Goncourt, il se confond avec son narrateur et retourne à Nice, dans les pas d’une jeune future maman. La sienne. Avant d'être le premier invité des Jeudis Littéraires à Nice, ce jeudi 13 septembre, il a présenté son roman dans votre magazine Week-End.

Journaliste, Éric Fottorino a prêté sa plume au quotidien Le Monde pendant vingt-cinq ans. Il l'a même dirigé jusqu'en 2010.
En 2014, il a lancé Le 1, un hebdo à déplier qui traite d'un seul sujet par semaine en faisant intervenir des écrivains, des artistes, des chercheurs. L'an dernier, il a imaginé America, un trimestriel destiné à suivre la présidence de Donald Trump en faisant, là encore, appel à des écrivains.
La littérature, décidément, n'est jamais loin. Le goût de creuser son sujet non plus.
Et quand il signe ses propres livres, c'est aux racines de son histoire familiale tourmentée qu'il cherche à
remonter.
Lui, le fils d'un juif marocain rejeté par sa famille maternelle, adopté enfant par un pied-noir de Tunisie, qui n'a jamais bien su pourquoi il était né à Nice sans y avoir jamais vécu.
Dans son dernier roman, Dix-sept ans, retenu dans la première sélection du prix Goncourt, c'est justement à sa naissance niçoise qu'il s'intéresse.
Et au parcours de sa mère.
Elle lui inspire le personnage de Lina, toute jeune future maman envoyée seule sur la Côte, par sa mère, vivre cachée les derniers mois de sa grossesse.
L'occasion, pour le romancier, de retrouver la capitale azuréenne. Il viendra d'ailleurs y présenter son roman ce jeudi 13 septembre, à l'occasion de la reprise des Jeudis Littéraires, à la bibliothèque Nucéra.

N'avez-vous pas peur d'écrire toujours la même histoire?

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct