“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'exposition a lieu jusqu'à dimanche 23 septembre.

Èze : exposition à quatre mains à la galerie municipale

Plusieurs médias de France appelés à la grève ce lundi

Bernard Lavilliers sera en concert en octobre à Monaco

Un fabuleux trésor découvert sous un théâtre italien

INTERVIEW. Savez-vous comment est née "La ballade des gens heureux" de Gérard Le...

Frédéric Lenoir: "Voyons les choses positives"

Mis à jour le 06/04/2016 à 05:10 Publié le 06/04/2016 à 05:10
Le philosophe était, lundi soir, l’invité de l’association des Rencontres littéraires Fabian Boisson, et de sa présidente Yvette Gazza-Cellario, devant un théâtre des Variétés comble.

Le philosophe était, lundi soir, l’invité de l’association des Rencontres littéraires Fabian Boisson, et de sa présidente Yvette Gazza-Cellario, devant un théâtre des Variétés comble. Photo DR

Frédéric Lenoir: "Voyons les choses positives"

Le philosophe et écrivain a fait salle comble, lundi soir, au théâtre des Variétés pour une conférence mettant en avant l'importance de la joie à cultiver au quotidien

Une ambiance de concert rock. Salle bondée. File d'attente pour entrer. Même certaines « groupies » au bord de l'hystérie n'ayant pas pu avoir de place. Car la conférence de Frédéric Lenoir affichait complet, lundi soir, au théâtre des Variétés.

Un engouement assez rare, à souligner, pour venir écouter le philosophe et écrivain médiatique, dont le dernier ouvrage La puissance de la joie ne laisse pas indifférent. Et le public, après la conférence organisée par les Rencontres littéraires Fabian Boisson a pu profiter d'un long échange avec ce chantre de la joie, qui développe une parole positive assez singulière dans l'ambiance actuelle anxiogène du monde.

Vous sillonnez les pays francophones en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct