“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le violoniste Maxime Vengerov donne le "la" de la nouvelle saison du Philharmoni...

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Le Philharmonique de Monte-Carlo
au Grimaldi Forum.	(DR)

Philharmonique : l'année Vengerov

La musique à l'honneur pour la 23e Journée du patrimoine ce dimanche à Monaco

YouTube lance ce mercredi ses premières séries françaises, réservées aux abonnée...

Baryshnikov "heureux" dans les pas de Nijinski

Mis à jour le 29/06/2016 à 05:04 Publié le 29/06/2016 à 05:04
Au micro, Mikhail Baryschnikov a retracé les grandes étapes de son parcours artistique.

Au micro, Mikhail Baryschnikov a retracé les grandes étapes de son parcours artistique. Michael Alesi

Baryshnikov "heureux" dans les pas de Nijinski

Attendu sur scène dès demain à la salle Garnier dans Letter to a man, inspiré des journaux intimes de Nijinski, le légendaire danseur était hier matin l'invité du Monaco Press Club

Pour Jean-Christophe Maillot, il y a trois mythes dans l'histoire de la danse du XXe siècle : Nijinski, Noureev et Baryshnikov. Ce dernier était l'invité hier du Monaco Press Club.

Un rendez-vous exceptionnel avec ce danseur légendaire, qui retrouve cette semaine Monte-Carlo. Et les planches mythiques de la salle Garnier, où il jouera Letter to a man dans l'ombre de Nijinski.

Car cette chorégraphie coécrite avec Bob Wilson tourne autour des journaux intimes de Nijinski, qui a débuté justement sur la scène de Garnier à Monaco.

Une « merveilleuse...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct