“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Kenyan Kipsang Emmanuel remporte le semi-marathon de Nice

Le déluge s'est abattu sur la Monaco Run

Les 5 bonnes raisons de courir et marcher à Monaco dimanche

Découvrez tous les résultats de la Prom'Classic

Les inscriptions pour le marathon Nice-Cannes sont déjà ouvertes

"Monaco Run", la course pour tous et pour la bonne cause

Mis à jour le 13/03/2016 à 10:52 Publié le 13/03/2016 à 10:46
Le ministre d'Etat Serge Telle et le conseiller de gouvernement pour la Santé Stéphane Valéri au départ de la Pink Ribbon Walk, la marche de sensibilisation contre le cancer du sein, l'une des épreuves de la Monaco Run.

Le ministre d'Etat Serge Telle et le conseiller de gouvernement pour la Santé Stéphane Valéri au départ de la Pink Ribbon Walk, la marche de sensibilisation contre le cancer du sein, l'une des épreuves de la Monaco Run. Photo Michael Alesi

"Monaco Run", la course pour tous et pour la bonne cause

Des milliers de personnes couraient pour la lutte contre le cancer du sein dimanche matin à l'occasion de la "Monaco Run".

Quatre épreuves en une. Ce dimanche matin, des milliers de coureurs participaient à l'une des quatre courses de la Monaco Run.

Certains sont partis de Vintimille pour rallier la Principauté (23,8km). Les premiers athlètes devaient arriver vers 11h.

D'autres ont couru le 10km, en individuel ou en relais.

D'autres, enfin, surtout des femmes, devaient parcourir 5km à la marche, entre le port Hercule et la place du Palais, toute la matinée.

Une marche pour la bonne cause, celle de la lutte contre le cancer du sein.


Plus d'infos et toutes les photos à découvrir ce lundi dans Monaco-Matin et Nice-Matin.


La suite du direct