“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Kenyan Kipsang Emmanuel remporte le semi-marathon de Nice

Le déluge s'est abattu sur la Monaco Run

Découvrez tous les résultats de la Prom'Classic

Les inscriptions pour le marathon Nice-Cannes sont déjà ouvertes

VIDEO. Le 41e cross du Larvotto s'est déroulé sous le soleil

Les 5 bonnes raisons de courir et marcher à Monaco dimanche

Mis à jour le 07/03/2018 à 17:55 Publié le 07/03/2018 à 17:46
Plus d’un millier de coureurs sont attendus dimanche à Monaco.

Plus d’un millier de coureurs sont attendus dimanche à Monaco. Photo archives Michael Alesi

Les 5 bonnes raisons de courir et marcher à Monaco dimanche

Le 8e Monaco Run, c’est ce dimanche 11 mars. Il s’agit d’une course à pied de 10 km en plein cœur de Monaco, doublée d’une épreuve en relais et d’une marche caritative de 5 km

Tous à vos baskets dimanche! La troisième course pédestre de 10 km de la saison, après Nice en janvier et Cannes en février, se déroule à Monaco ce dimanche 11 mars, sur un parcours qui s’étend de Fontvieille jusqu’au bout de l’avenue Princesse-Grace, au Larvotto.

Le départ des 10km Monte-Carlo sera donné du boulevard Albert-Ier à 9h30.

Organisé par la Fédération monégasque d’athlétisme, le 8e Monaco Run propose aussi une course de 10km en relais, dite "Herculis Relay", et une marche de 5km au profit de la lutte contre le cancer du sein, la "Pink Ribbon Monaco Walk". Voici cinq bonnes raisons de chausser ses baskets dimanche.

1. Parce qu’il n’est pas trop tard

Les inscriptions pour les trois épreuves ne sont pas closes. Il est encore temps de s’inscrire en ligne ou sur place, samedi 10 mars, au Running Expo, sur le port Hercule (lire infos pratiques par ailleurs).

2. Pour participer à un 10 km de rêve

Les amateurs de course à pied vous le diront: le 10km Monte-Carlo est le troisième grand rendez-vous de la saison sur la distance. L’épreuve monégasque, comme ses deux sœurs niçoise et cannoise, propose un parcours plat et facilite ainsi les performances. Côté prestige, ce 10km permet de parcourir des lieux mythiques de la Principauté, faire le tour du stade Louis-II et emprunter une partie du circuit du Grand Prix de F1. Seul bémol, il faut aussi courir dans des tunnels, ce qui est moins fun.

3. Pour courir en équipe

C’est la particularité de Monaco Run. La Fédération monégasque d’athlétisme propose un 10km à courir à deux, en relais, sur le même parcours. Le premier coureur effectuera 3km et son coéquipier les 7km restants. Des juges de parcours orienteront l’arrivée des concurrents du 3km dans un couloir matérialisé sur le boulevard Albert-Ier pour le passage de relais, en les séparant des coureurs du 10km qui auront des dossards différents. Une occasion unique de courir à deux, surtout si l’on a un niveau différent. Départ à 9h30 également du port Hercule.

4. Parce qu’on peut aussi marcher

Courir, c’est bien. Marcher pour la bonne cause l’est tout autant. Dimanche à 10h30, toujours depuis le port Hercule, sera donné le départ d’une marche de 5km, la "Pink Ribbon Monaco Walk", dont ce sera la 7e édition. Là, le code vestimentaire est vivement conseillé: rose bonbon. Les enfants sont les bienvenus (gratuit en dessous de 13 ans). Les fonds récoltés dimanche (inscription 30€) servent à sensibiliser le public sur les méthodes de dépistage et sur la prévention du cancer du sein, mais aussi à assister des patients individuellement. L’an dernier, quelque 300 marcheurs y ont participé.

5. Parce que l’ambiance est top

Plus d’un millier de participants aux trois épreuves, un public nombreux, une ambiance de sport et de fête et une marche rose très colorée: tous les ingrédients sont réunis pour faire de Monaco Run un rendez-vous sympa qui se déroule dans une très bonne ambiance. Et si en plus le soleil est là, cette fête du sport et de la générosité sera totale. Bon, hier, la météo n’était pas très optimiste…


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres