En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.

jeudi 31 juillet 2014

23°C

S'inscrire?

Publié le  - 19
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
En France, 57 % des gens disent être optimistes pour leur avenir personnel, mais seulement 33 % sont optimistes pour l’avenir de la France. « On est dans une société du bonheur privé et du malheur public », selon Jean Viard, sociologue, directeur de recherche en sciences politiques au CNRS à Paris.(Photo CCZ)
Partager

Tous les candidats y pensent et en parlent mais aucun ne s’est démarqué en proposant une solution crédible. Quel que soit l’élu, les économistes prévoient une aggravation du chômage

Pour Jean Viard, sociologue, directeur de recherche en sciences politiques au CNRS à Paris, auteur du Nouveau portrait de la France (Éditions de l’Aube), « le travail a été pendant longtemps le cœur culturel de la société, mais il ne l’est plus et ça pose problème, » admet-il. « Les gens qui parlent de travailler plus, sans s’en rendre compte, sont nostalgiques de l’époque où le travail organisait et hiérarchisait la société. Sarkozy est dans la nostalgie de l’ordre ancien. On le constate avec les heures supplémentaires exonérées de charges qui redonnent la main au masculin sur le féminin car les mères de famille qui travaillent n’ont pas le temps de travailler plus. »

Le temps de travail  divisé par trois

« En 1900, 40 % du temps était travaillé dans la société européenne. Aujourd’hui, 12 % seulement. 88 % du temps n’est pas travaillé. Avant 1914, la durée du travail dans la vie d’un homme était d’environ 200.000 heures. Actuellement, nous sommes à 67.000 heures. La durée du travail a été divisée par trois et l’espérance de vie a augmenté de 40 %. »

Travail des femmes et temps libre

« Avant, le travail était le monde des hommes. Ils avaient pouvoir sur la matière, la société et les femmes. Aujourd’hui, 80 % des femmes sont salariées. L’épouse a des revenus personnels, elle peut demander le divorce et obtenir son autonomie amoureuse. Parce qu’elle a une autonomie financière. La société s’est autonomisée du travail en tant que système de norme et de valeur. Le monde du travail est désormais concurrencé par le monde du temps libre et des loisirs. »

35 heures pour la parité dans le couple

« La gauche a mal négocié son dossier. Les 35 heures n’avaient pas été pensées, dans les années 1970 par la CFDT, pour lutter contre le chômage mais pour la parité des revenus dans le couple et pour favoriser la natalité. À l’époque, la durée du travail des couples en Europe était de 70 heures. On souhaitait que chacun en fasse la moitié. Mais la gauche a vendu les 35 heures comme un moyen unique de lutter contre le chômage. Ils sont dès lors apparus comme ceux qui ne voulaient pas travailler. La droite a récupéré le travail et le champ idéologique a été cassé. Le grand débat d’aujourd’hui est de savoir qui travaille dans le couple. »

Travailleurs dépressifs     

« On est un pays complètement dépressif, classé dernier sur l’optimisme. En dessous des Afghans. Cela veut dire que la France a perdu le sens profond de son destin. 57 % des gens disent être optimistes pour leur avenir personnel, mais seulement 33 % sont optimistes pour l’avenir de la France. On est dans une société du bonheur privé et du malheur public. »   

 


Savoir+
L'intégralité de ce reportage dans Nice-Matin de lundi ou sur le journal en ligne
Egalement disponible sur l'IPad

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
18/04/2012 à 15h19

il faut réindustrialiser c'est tout. Dans un ménage si il n'y a pas d'argent qui entre, vous pouvez manger de l'herbe et vous habiller de haillons, vous ferez faillite. c'est pareil pour un pays. Une usine par jour ferme. en ce moment..

18/04/2012 à 12h28

SARKOZY A L USINE

18/04/2012 à 12h27

HOLLANDE PRESIDENT ET C EST TOUT

18/04/2012 à 06h52 | 1

beaucoup de places vont se libèrer surtout à droite !Un sondage CSA donne Hollande à 29% et Sarkozy à 24%. François Hollande creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy, progressant de deux points à 29% tandis que son challenger UMP recule dans les mêmes proportions, à 24%, selon une enquête CSA pour BFMTV, RMC et 20 Minutes. Au second tour, le candidat socialiste accroît aussi son avance, avec 58% d’intentions de vote (+1) contre 42% (-1) à Nicolas Sarkozy. MORALITÉ :Sarkosy est lourdé le 6 mai !

18/04/2012 à 01h36

Mouaih...61% des 55 / 64 ans sont au chômage...surement que des paresseux, des gens qui se lèvent tard et des profiteurs. Oui vraiment je crois que tous ces pensionnes de la solidarité nationale apprécieraient de devoir aller bosser gratuitement à débroussailler les forêts et à s'occuper des personnes âgées dans les maisons de retraite. Invraisemblable que ces bonnes âmes n'envisagent pas le fait que ces chômeurs prendraient le travail de salariés en poste... Imaginons cet ingénieurs, 56 ans, très correctement rémunéré (trop certainement en fin de carrière) licencié (comme de bien entendu) qui se retrouve au chômage et qui devrait faire traverser la route aux petits enfants devant les écoles. Oui franchement, rien que de plus normal pour ce sale paresseux.... Et puis, enfin, ce serait tellement mieux un sous prolétariat que des personnes correctement rémunérer pour remplir ces missions. Ach vraiment à droite, on paie cher le pétrole et on a des idées...!

18/04/2012 à 01h19

Pour aider les lecteurs de Nice Matin à découvrir les propositions de F Hollande pour l'emploi http://francoishollande.fr/dossiers/emploi-c-est-pour-notre-jeunesse-que-nous-devons-faire-de-l-emploi-une-priorite/

17/04/2012 à 21h23

En résumé, le sacrifice des acquis sociaux sur l'autel de la compétitivité et de la finance internationale. Une vision des choses que je ne peux accepter tant certains s'en mettent plein les poches alors que l'on demande des efforts à ceux qui triment déjà. Vivement que ce système pourri explose.

17/04/2012 à 12h10

@matt83 retour au 39h = 10% de travail accompli en plus pour le même cout = 10% de compétitivité en plus pour nos entreprise = des entreprises qui vendent plus = des entreprises qui embauchent C'est simple, clair et imparable, mais de la même façon que le passage au 35h s'est fait sans changement de salaire, le passage obligé au 39h devra se faire aussi sans changement de salaire.

17/04/2012 à 10h29

Si les "assistés" nombreux de ce pays avaient l'obligation d'effectuer une contrepartie....ils seraient nettement moins nombreux ! Pas de travail en France ? que tous ces "chômeurs professionnels" participent à l'entretien de nos routes ou forêts, ou tout travail d'interêt général. Des visites en maisons de retraite, dans les hôpitaux leur ferait apprécier d'être jeunes et bien portants. Une obligation de pointer physiquement (comme avant) permettrait également de limiter le travail au noir. Les vrais chômeurs, ceux qui cherchent sérieusement du travail doivent être aidés davantage après un licenciement.

17/04/2012 à 06h07 | 2

LE DERNIER SONDAGE sondage Ifop Fiducial Europe 1/Paris-Match/Public Sénat publié lundi, le candidat socialiste gagnant un point à 28%, tandis que le président candidat en perd 1,5 à 27%. Dans ce nouveau sondage réalisé du 12 au 15 avril, le candidat socialiste recueillerait au second tour 55,5% des intentions de vote, soit une hausse de 2,5 points, contre 44,5% à son adversaire de l'UMP (-2,5%).By by la droite .....

17/04/2012 à 02h02

@marifrance49 : Merci de nous expliquer en quoi le retour aux 39h va créer des emplois, vraiment ça m'intéresse. Merci d'avance.

16/04/2012 à 21h53 | 1

retraite à 55 ans pour laisser la place aux autres plus jeunes et financer tout ca en taxant les financiers les mouvements boursiers et mettre un prélèvement obligatoire sur les benefices des banques.

16/04/2012 à 19h32

il n'est pas en panne d'idée, il l'a dit l'année dernière: je vais aller bosser chez bouygues et faire un max de fric.. c'est ça la classe présidentielle!

16/04/2012 à 19h32

il n'est pas en panne d'idée, il l'a dit l'année dernière: je vais aller bosser chez bouygues et faire un max de fric.. c'est ça la classe présidentielle!

16/04/2012 à 18h32

Il est vrai que les candidats ne proposent rien de probants. Mais,il est un candidat adepte du "JE" suivez mon regard à gauche ! Ce candidat,qui est favori,on se demande bien pourquoi , Mitterand ne lui a jamais offert un poste ? Dans l'incantation sur tous les sujets va probablement trouver une formule pour réduire le chomage d'ici Dimanche d'autant mieux qu'il parait qu'il est prêt, depuis peu,mais prêt ,selon ses dires !

16/04/2012 à 16h53

Sarkozy a hérité des 35h et malgré la crise profonde qui a affecté les 4/5 de son mandat, on est a 10% de chômage a comparé au 23% des espagnol. Si on regarde la vérité en face on ne peut que dire bravo! Les solutions au chômage sont pourtant simples: ->retour au 39h ->plus de flexibilité dans le contrat de travail ->moins de charge et moins d’impôt ->une université plus orienté sur le professionnel Mais Hollande va faire tous le contraire! La seule justice c'est que ce sont ses électeurs qui vont en majorité subir les conséquence de sa politique.

16/04/2012 à 15h39 | 1

beaucoup de chiffres beaucoup de pourcentages et pas de résultat !!! c'est ça la vérité pour rebondir sur les commentaires précédents il n'y a que en politique on l'on garde les vieux ! le problème c'est qu'ils ne sont bons qu'a faire des emplâtres sur des jambes de bois ! Coluche reviens !!

16/04/2012 à 12h26

45 ans trop vieux/50ans trop bancale/55ans bancale+VIEUX+AUCUNE CHANCE DE TROUVER UN EMPLOI SARKOZY VA LE PAYER AU SOIR DU 6MAI HOLLANDE SERA PRESIDENT

16/04/2012 à 09h21 | 1

Et le chômage des seniors en fin de droits ???????? C'est pourtant un drame !!!!! Se retrouver sur le carreau après avoir travaillé et cotisé toute sa vie. Les employeurs ne veulent pas des seniors car trop vieux ..... mais il faut quand même arriver à 62 ans !!!!!!

Les dernières vidéos

L'auto-test du lecteur: la Peugeot 108
Une école de la mer Jean Pierre Dick à Saint-Jean-Cap-Ferrat
Incendie à bord d'un bateau de la SNCM dans le port de Nice
France-Honduras : à Nice avec les supporters des Bleus
Le vote
Ces 5 statues de Nice ont toutes créé la polémique. Mais laquelle préférez-vous?
Ces 5 statues de Nice ont toutes créé la polémique. Mais laquelle préférez-vous?
  • L’Apollon de la place Masséna
    31%
  • Les Sages de la place Masséna
    11%
  • Le général de Gaulle
    26%
  • Garibaldi
    26%
  • La statue de la Liberté
    6%