“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Coca-Cola envisage d'utiliser du cannabidiol dans ses boissons

Le jeu vidéo FIFA 19 sort bientôt, on connaît déjà les notes des joueurs de l'OG...

Vous devriez bientôt payer la redevance télé... même si vous n'en avez pas

Deux cas de peste porcine africaine détectés sur des sangliers

Le Marché des saveurs d’Italie souffle ses dix bougies à Beausoleil

Un footing pour ramasser les déchets à Monaco

Mis à jour le 13/01/2017 à 05:11 Publié le 13/01/2017 à 05:11
Un geste simple qui peut changer beaucoup de choses. Le groupe Facebook Run Eco Team compte plus de  12 000 membres. Sébastien Uscher fait le calcul : « Avec 15 000 runs par semaine, on parle de tonnes de déchets ramassées. »

Un geste simple qui peut changer beaucoup de choses. Le groupe Facebook Run Eco Team compte plus de 12 000 membres. Sébastien Uscher fait le calcul : « Avec 15 000 runs par semaine, on parle de tonnes de déchets ramassées. » Jean-François Ottonello

Un footing pour ramasser les déchets à Monaco

Quand il fait son footing, Sébastien Uscher récupère des détritus. Comme plus de 12 000 autres joggeurs. Ce Mentonnais organise une course écolo ce dimanche à Fontvieille

Il ouvre un petit sac. Une étiquette, une canette, et d'autres saletés en sortent. Sébastien Uscher vient de courir un kilomètre le long de la promenade du Soleil de Menton. Et il en a profité pour ramasser des déchets. Comme il le fait à chaque sortie.

Sébastien Uscher n'est pas seul à avoir adopté ces gestes. Ils sont de plus en plus nombreux à profiter de leur footing pour récolter des détritus. Des coureurs fédérés autour d'un groupe Facebook, Run Eco Team (1), créé par un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct