“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Poissons, salades, déguisements: on fait le point sur les rappels de produits

PHOTOS. Les 8 yachts les plus incroyables que vous pourrez voir au Monaco Yacht ...

Coca-Cola envisage d'utiliser du cannabidiol dans ses boissons

Le jeu vidéo FIFA 19 sort bientôt, on connaît déjà les notes des joueurs de l'OG...

Vous devriez bientôt payer la redevance télé... même si vous n'en avez pas

Fin des contrats aidés : culture et tourisme menacés

Mis à jour le 08/01/2018 à 05:08 Publié le 08/01/2018 à 05:08
Le président de l'association Les peintres du Soleil, Jean-Claude Rosier, et Valérie Coppieters, l'une des deux employés « aidés » de l'Espace culture, ne baissent pas les bras.

Fin des contrats aidés : culture et tourisme menacés

Les 6 emplois aidés de l'association Les Peintres du soleil arrivent à terme. L'avenir de l'Espace culture et du site castral prête à inquiétude. Les responsables cherchent des solutions

La réduction drastique des crédits alloués aux contrats aidés votée par l'Assemblée nationale, le 9 novembre dernier, représente une menace des plus sérieuses sur l'offre culturelle et touristique à Sainte-Agnès. Et plus précisément, sur l'action fondamentale de l'association Les Peintres du soleil, qui gère l'Espace culture ainsi que les ruines du château et son jardin très renommé.

Raison en est de la fin approchant, dès ce mois-ci ou dans les semaines à venir, pour les contrats aidés non-renouvelables de l'association. Jean-Claude Rosier, son président, explique : « Nous avons...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct