“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. Avec Lunallena, le Sud a son grand festival de musique. On vous dévoile la top programmation

Mis à jour le 20/07/2017 à 10:57 Publié le 20/07/2017 à 11:15
Phœnix : avec Air et Daft Punk, ils sont les ambassadeurs de la «french touch». Les Versaillais reviennent avec leur electro/pop pétillante: un nouvel album imminent et une tournée mondiale dont la date unique dans le grand sud le 5 août à Bandol pour Lunallena.	(DR)

VIDEO. Avec Lunallena, le Sud a son grand festival de musique. On vous dévoile la top programmation

Avis aux amateurs d'électro-pop-rock-world: le festival Lunallena vous convie à une méga grand-messe avec une affiche alléchante les 4 et 5 août à Bandol.

Décrocher la lune, on en a tous rêvé. Le Groupe Nice-Matin, lui, a décidé d'en créer une. De donner corps à un vieux rêve de musicien sudiste en lançant Lunallena (« pleine lune » en espagnol), le festival électro-pop-rock-world qu'attendaient des légions de fans transis. Prenez date ! Les 4 et 5, la lune a rendez-vous avec Bandol. Lunallena, première édition du nom, investit le stade André-Deferrari avec un menu musical étoilé. Où Phœnix et Alpha Blondy jouent les plats de résistance.

Plus besoin d'un périple en Bretagne pour humer l'air des grand-messes pop-rock. Plus besoin de trépigner de rage en voyant les grands noms des musiques actuelles garnir les affiches des Eurocks, « Vieilles charrues » ou Primavera, loin de cette Côte d'Azur pourtant bénie du dieu soleil. Avec Lunallena, on va marcher sur la lune au bord de la Méditerranée. Rugir de plaisir au son des guitares les pieds dans l'eau, ou presque. Kiffer les vibrations reggae dans un cadre somptueux. Chanter de bon chœur avec vue sur l'île de Bendor. Le pied, quoi. En mode tongs et converse.

Des stars sur le palier

Lunallena, c'est d'abord l'histoire d'une aventure. Humaine et artistique. Le fruit de l'union sacrée entre l'Association des lecteurs de Nice-Matin dont le but est de soutenir Nice-Matin et Var-matin, l'expérimenté Monaco Live Productions et la SEP Lunallena. Monter un festival de toutes pièces? « Le déclic est venu d'un apéro entre potes, il y a deux ans, se souvient Jean-François Roubaud, président du conseil de surveillance du Groupe Nice-Matin. On s'est dit qu'on adorerait avoir un beau festival électro-pop-rock sur notre palier. Ici, dans ce grand Sud-Est qui accueille 40 millions de touristes par an et qui, étrangement, avait été exclu de la route des grands festivals du genre. »

Un vent de fraîcheur

Bien sûr, le Var et les Alpes-Maritimes fourmillent de grands rendez-vous et de bonnes ondes l'été venu. Mais il manquait un rock à l'édifice. Un festival à part entière, avec sa cohérence, sa ligne directrice, ses choix artistiques. Un événement culturel désireux de grandir et de s'inscrire dans la durée. A Bandol pour commencer, puis itinérant dans toute la région Paca dans un second temps. Un pied de nez à la résignation et à la morosité. Un vent de fraîcheur à même de réveiller des fantômes de légende, quand les Clash électrisaient Nice, quand Toulon accueillait Nirvana ou Bob Marley.

Un petit jeunot, donc, aux airs de… Phœnix. Fatalité, c'est le plus international des groupes pop made in France qui portera cette première édition. Autour de lui, le grand manitou des platines électro-disco Vitalic - ODC Live, un prestigieux plateau de pop-rockers de notre temps (Two Door Cinema Club ou Cocoon) et du cru (The Kitchies, Bongo White). La veille, Alpha Blondy, monument du reggae, offrira au stade Deferrari des airs de Kingston-sur-Méditerranée. À ses côtés, une autre icône vivante en la personne d'Horace Andy (la voix de Massive Attack), et un panorama du meilleur du reggae, du plus roots (Meta & the Cornerstones) au plus électro (Soom T featuring DJ Kunta) en passant par Kalash, l'ex -petit protégé de Booba. Bref, un festival, un vrai. Pour faire battre le cœur de toute une région. Contribuer à son image. Fêter l'été, la musique, la vie. Une Lunallena pour éclairer la piste aux étoiles. Les préventes seront ouvertes mercredi 19 avril à 14 h: ne ratez pas le décollage.

Le festival Lunallena a lieu les 4 et 5 août à Bandol avec Phoenix, Two Door Cinema Club, Vitalic, Cocoon, The Kitchies, Horace Andy, Alpha Blondy, Kalash, Meta and the Cornerstones, Soom T, Bongo White.
Alpha Blondy: avec quinze albums au compteur, Alpha Blondy est le Marley africain. Toujours dans la «Positive energy», l'Ivoirien est tour à tour rasta révolutionnaire et idéaliste rebelle, ses mots ont secoué l'Afrique de l'Ouest, ses tubes dont le mythique «Jérusalem» sont des hymnes à la coexistence.	(DR)

La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres