“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Bernard Lavilliers sera en concert en octobre à Monaco

Véronique Sanson annule ses concerts dont celui prévu à Antibes

Lenny Kravitz sera en concert à Nice au printemps pour la tournée de son nouvel ...

Reggae, electro, jazz... La programmation du Nice Music Live est tombée

VIDEO. Sting donne un concert mémorable au Yacht-club de Monaco

CONCERT. Mai Lan délivre sa douce folie en live ce samedi à La Rascasse

Mis à jour le 23/02/2018 à 18:53 Publié le 23/02/2018 à 18:45
Artiste hypersensible au caractère affirmé, Mai Lan jongle sur scène entre poésie et rythmes frénétiques. «Just go with the flow!»

Artiste hypersensible au caractère affirmé, Mai Lan jongle sur scène entre poésie et rythmes frénétiques. «Just go with the flow!» Photo Facebook Mai Lan

CONCERT. Mai Lan délivre sa douce folie en live ce samedi à La Rascasse

Fille de l’artiste Kiki Picasso et sœur du réalisateur Kim Chapiron, la chanteuse conjugue à tous les temps une pop envoûtante à ne pas rater en after du salon MAGIC dédié aux mangas et jeux vidéo, ce samedi soir

"Y a pas d’amour, y a que des preuves d’amour." (*) Ambassadrice d’un délicieux métissage de sons, de styles et de beautés, la chanteuse Mai Lan fera sa déclaration à la pop-culture, ce samedi à La Rascasse, en donnant un concert gratuit en clôture du 4e salon Monaco Anime Game International Conferences (MAGIC) – dédié aux mangas, jeux vidéos et cosplay (lire nos éditions du mercredi 14 février).

Un an après Orelsan, son ami et complice sur le titre Les Huîtres (2012), la sœur du réalisateur Kim Chapiron et fille du graphiste Kiki Picasso – voilà pour la page people – sera membre du jury de cosplay, ce samedi au Grimaldi Forum (lire ci-contre), avant de monter elle-même sur scène (à partir de 23 heures) et, à coup sûr, de la retourner.

Tantôt fauve, souvent douce.

Aussi subtile et raffinée qu’acerbe et directe dans ses textes, Mai Lan est une artiste bluffante naviguant entre plusieurs planètes musicales et deux mondes. Un univers onirique, fantastique, burlesque, voire gore. Et un autre. Le nôtre, le sien. Réel, poétique, léger et complexe à la fois. Sa force? Une liberté de ton et d’expression – et un charme fou – lui permettant de passer d’un monde à l’autre tel un passe-muraille. Façon Stranger Things comme dans son clip obscur, lyrique et diablement esthétique: Pas d’amour.

 

Une marche sensuelle

Une personnalité singulière résumée en un titre, le premier, signé voilà 12 ans pour la bande originale du film Sheitan (diable, en arabe). Un petit bijou du frangin Kim avec un certain Vincent Cassel à l’affiche et le corrosif Gentiment, je t’immole en bande-son. Un rap hardcore écrit par La Caution où le second degré prend tout son sens passé au tamis de la voix suave de Mai Lan.

Douze ans plus tard, le diable s’habille de douceurs mais teinte toujours ses paroles de révolte, voire d’agressivité.
Aussi habile en français qu’en anglais, Mai Lan a sorti une première galette remarquée et éponyme en 2012. Un album porté par le carton populaire du titre Easy, devenu hymne d’un opérateur internet et entré ainsi dans tous les foyers.

Large éventail d'émotions

Un ovni dans les bacs français qui, depuis le 19 janvier, a un petit frère: Autopilote. Un album hermétique à toute étiquette et promis à un beau – énorme? – succès.

Un opus électro-pop à découvrir sur scène tant Mai Lan a d’énergie à revendre. De style – elle est passionnée de mode et est styliste. De pas de danse en poches. Et de pop acidulée à livrer! De la pop ethnique à la Jain, efficace à la Yelle, et saupoudrée de morceaux électro ciselés pour un large éventail d’émotions.

Influences du grand écran

Face à un public de cosplayeur(se)s, de fans de jeux vidéos et de mangas, Mai Lan sera assurément comme un poisson dans l’eau, ce soir à La Rascasse. Tous auront certainement en tête les images "incisives" de son dernier clip à succès: Vampire. Un générique façon série B à la Tarantino, de l’hémoglobine à la George Romero, une chute clin d’œil à La Piscine.

 

Bref, un condensé d’influences cinématographiques pour un Walking Dead musical sauce Chapiron où Mai Lan mène sa marche sensuelle "pistolet sur l’oreiller".

Un clip qui décape comme les prestations scéniques de Mai Lan. Pour preuve, sa tournée stratosphérique de par le monde avec le groupe électro M83, de l’Antibois Anthony Gonzalez. Du couru Coachella à Lollapalooza, tous les programmateurs se les sont arrachés ces derniers mois et le titre Go!, interprété sur le plateau du Jimmy Kimmel Live aux Etats-Unis, a même voyagé jusque dans l’espace, selon les confidences de l’astronaute Thomas Pesquet.


Bref, Monaco a de la chance de recevoir maintenant une artiste dont le décollage dans les charts et les cœurs est imminent.

* Paroles du titre Pas d’amour (Autopilote, 2018)

 


La suite du direct