“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

YouTube lance ce mercredi ses premières séries françaises, réservées aux abonnée...

Un ancien nageur de Monaco devenu acteur rêve de se faire un nom à Hollywood

Ce jazzman compose la musique d'un dessin animé dédié à Monaco

INTERVIEW. Jean-Louis Trintignant: "J'arrête le cinéma!"

Jean-Louis Trintignant: "Le cinéma, c'est fini"

Nathan Ambrosioni, le jeune Peymeinadois de 18 ans, tourne dans le Var

Mis à jour le 06/03/2018 à 08:50 Publié le 06/03/2018 à 05:18
Toute l'équipe du film Les drapeaux de papier a tourné pendant une dizaine de jours à Draguignan, au niveau de l'avenue de la Cerisaie.

Toute l'équipe du film Les drapeaux de papier a tourné pendant une dizaine de jours à Draguignan, au niveau de l'avenue de la Cerisaie. Photo Philippe Arnassan

Nathan Ambrosioni, le jeune Peymeinadois de 18 ans, tourne dans le Var

À tout juste 18 ans, le réalisateur a du talent. Passionné par le 7e art, il est aux manettes d'une première réalisation au budget d'1 million d'euros. Tournage à Draguignan !

"On libère le champ svp. Silence! Moteur demandé! Ça tourne... Action!" Cet après-midi-là, ils sont une vingtaine à avoir investi une partie de l'avenue de la Cerisaie à Draguignan. Ça fourmille. Ça s'active. Ça court dans tous les sens.

Face à l'agitation, quelques badauds viennent jeter un œil: "Qu'est-ce qu'il se...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct