“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

« Vertigo », « Wanda », « Eve », « Certains l'aiment chaud », « Volver » des portraits de femmes à l'honneur cette saison pour l'Institut audiovisuel.	(DR/ Emilio Pereda/Paola Ardizzoni/El Deseo)

Portraits de femmes

INTERVIEW. Sandrine Kiberlain: "Sur mon carnet scolaire, les profs écrivaient: t...

YouTube lance ce mercredi ses premières séries françaises, réservées aux abonnée...

Un ancien nageur de Monaco devenu acteur rêve de se faire un nom à Hollywood

Ce jazzman compose la musique d'un dessin animé dédié à Monaco

Bébel, Delon, James Dean sur grand écran

Mis à jour le 30/09/2017 à 05:18 Publié le 30/09/2017 à 05:18

Bébel, Delon, James Dean sur grand écran

Vingt six soirées ciné jalonnent la programmation de la saison des Archives audiovisuelles qui fait la part belle cette année à quelques grands classiques du 7e art et à des acteurs iconiques

La boutade était de circonstance : « je lance officiellement la campagne des films 2017-2018 », a glissé Vincent Vatrican en prélude de la présentation de la saison des Archives audiovisuelles. À vrai dire que dans la salle, ils étaient en nombre les candidats politiques - déclarés ou pas - venus sentir le pouls du monde culturel.

Il faut le noter, à l'image du cultissime A bout de souffle de Jean-Luc Godard, qui ouvrira le cycle des Mardis du Cinéma le 17 octobre, la saison cette année s'appuie sur quelques grands classiques du cinéma, parfois surannés, mais plaisants à revoir sur grand écran.

Parmi eux, le toujours dérangeant Orange...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct