“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cet Azuréen a un plan pour sauver les légumes du terroir en voie de disparition

Céline Molière, la chef d'entreprise atypique d'Emilie & the cool kids qui trans...

En arrivant ce dimanche à Monaco, Rémi Camus a bouclé son incroyable tour de Fra...

Comment ces villages se battent pour leur patrimoine (1/2). Ils misent sur le Lo...

VIDEO Cap-d'Ail fête son héros Didier Deschamps en présence de la coupe du Monde...

Marine Brenier (LR): "Aujourd’hui, je ne suis plus la jeune de service"

Mis à jour le 18/04/2016 à 15:34 Publié le 21/04/2016 à 20:00
Quand on rentre sur la piste...

Quand on rentre sur la piste... DR

Marine Brenier (LR): "Aujourd’hui, je ne suis plus la jeune de service"

Ils sont jeunes, militent dans un parti ou les rejettent en bloc. Ils sont le visage de la politique de demain. Sont-ils déjà vieux ou bien apportent-ils un nouveau souffle au paysage politique? Cette semaine, Nice-Matin va à la rencontre de ces jeunes en politique. Quatrième épisode: Marine Brenier, candidate aux législatives partielles en mai prochain dans l'ancienne circonscription de Christian Estrosi.

> En mai, elle peut remplacer Christian Estrosi qui a lâché son siège de député. Prudente, elle ne se projette pas encore. Peut-être parce qu'à seulement 29 ans, la jeune femme a déjà une longue expérience...

Elle a bien dix bonnes minutes de retard et s’est déjà excusée deux fois par SMS: “Ah flûte! Je...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct