“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cet Azuréen a un plan pour sauver les légumes du terroir en voie de disparition

Céline Molière, la chef d'entreprise atypique d'Emilie & the cool kids qui trans...

En arrivant ce dimanche à Monaco, Rémi Camus a bouclé son incroyable tour de Fra...

Comment ces villages se battent pour leur patrimoine (1/2). Ils misent sur le Lo...

VIDEO Cap-d'Ail fête son héros Didier Deschamps en présence de la coupe du Monde...

Comment Namira est devenue aventurière de l'espace

Mis à jour le 13/11/2015 à 09:05 Publié le 13/11/2015 à 08:52
Namira Salim et Richard Branson portent ensemble le projet de Virgin Galactic qui consiste à envoyer des touristes fortunés dans l’espace.

Namira Salim et Richard Branson portent ensemble le projet de Virgin Galactic qui consiste à envoyer des touristes fortunés dans l’espace. AFP

Comment Namira est devenue aventurière de l'espace

Namira Salim sera l’une des premières passagères d’un vol spatial avec Virgin Galactic. Un rêve pour cette passionnée d’espace qui organise un événement en Principauté sur le sujet

Qui est-elle?

Arrivée à Monaco en 1997 après avoir séjourné à Dubaï et aux Etats-Unis pour lancer son affaire d'art de la table, Namira Salim a grandi au Pakistan. Elle sera la première femme d'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient à voyager dans l'espace à bord du Virgin Galactic.

Comment-a-t-elle aidé ce projet à se concrétiser?

Au détour d'un article de presse, en 2008, cette quadragénaire entend parler du projet fou du milliardaire anglais de commercialiser des vols privés dans l'espace.

"Je suis alors entrée en contact avec lui et je lui ai proposé l'aide de mon réseau pour financer le projet. Depuis, il me présente comme la première femme asiatique qui ira dans l'espace."

Namira Salim et Richard Branson signent un accord de coopération sur cette aventure, à une table du Grill de l'Hôtel de Paris. La jeune femme trouve, dans la foulée, un investisseur aux Émirats, qui injecte 380 millions de dollars dans le projet.

Quelle préparation physique pour conquérir l'espace?

"L'entraînement que j'ai suivi pendant une semaine aux Etats-Unis, se fait dans la plus performante centrifugeuse au monde, pour faire une simulation semblable à celles réalisées à la Nasa. La première fois, j'ai ressenti un poids intense, comme si j'étais écrasée par un éléphant. Et puis d'un coup, presque sans m'en rendre compte, je flottais dans l'espace", raconte la jeune femme.

Une aventurière de l'extrême?

La conquête de l'espace ne sera pas sa première aventure de l'extrême. Ces dernières années, la résidente monégasque a notamment rallié le Pôle Nord et le Pôle Sud. La quadragénaire a également sauté en chute libre au-dessus de l'Everest, considéré comme le troisième pôle de la Terre.


La suite du direct