“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Basket: Lazeric Jones nouveau meneur de Monaco

Basket: D.J. Cooper quitte Monaco

L’ASM Handball d’attaque pour une nouvelle saison

L'ESCR n'a trouvé qu'une fois la faille. Insuffisant pour s'imposer face aux Provençaux de Saint-Rémy.

Monaco sérieux

Le défenseur de l'ASM Jemerson se rêve en joueur de NBA au Magic d'Orlando dans un clip promotionnel.

L'ASM et le Magic d'Orlando partenaires de jeux… vidéos

Ferxel Fourgon, le speaker de l'ASM Basket, a le spectacle pour religion

Mis à jour le 10/03/2018 à 22:26 Publié le 11/03/2018 à 08:00
Ferxel Fourgon, quelques heures avant de prendre le micro pour animer le match de basket Monaco-Dijon: "On peut être chrétien, catholique, pratiquant, jeune et vivre n'importe quelle vie."

Ferxel Fourgon, quelques heures avant de prendre le micro pour animer le match de basket Monaco-Dijon: "On peut être chrétien, catholique, pratiquant, jeune et vivre n'importe quelle vie." Photo Cyril Dodergny

Ferxel Fourgon, le speaker de l'ASM Basket, a le spectacle pour religion

C’est le speaker de l’ASM Basket. Samedi soir, Ferxel Fourgon a chauffé la salle Gaston-Médecin. Portrait d’un enfant du pays atypique, ancien DJ du Jimmy’z devenu la voix du diocèse de Monaco.

Pour son petit-déjeuner, samedi matin, il s’est offert une côte de bœuf. Pas pour être au top de sa forme en ce jour de match. "Je suis très anglo-saxon dans ma façon de manger. Le matin, j’aime bien le salé", confie ce grand gaillard d’1,93 m.

Ses habitudes alimentaires ne constituent pas la seule originalité de Fernand-Axel Fourgon, plus connu en Principauté sous son prénom raccourci, Ferxel.

Le basket et l’Église

À 41 ans, ce sympathique garçon a roulé sa bosse à Monaco, dans des secteurs d’activité très divers. Deux de ses passions sont nées dans la tendre enfance. À 6 ans, le petit Ferxel débute le basket, "à l’AS Monaco, évidemment".

Il jouera en compétition pendant presque vingt ans, évoluant jusqu’en Excellence Région. À 8 ans, le même gamin est enfant de chœur à l’église Saint-Charles, avant d’officier comme animateur au FAR (Foi Action Rayonnement), puis...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct