“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Basket: Lazeric Jones nouveau meneur de Monaco

Basket: D.J. Cooper quitte Monaco

L’ASM Handball d’attaque pour une nouvelle saison

L'ESCR n'a trouvé qu'une fois la faille. Insuffisant pour s'imposer face aux Provençaux de Saint-Rémy.

Monaco sérieux

Le défenseur de l'ASM Jemerson se rêve en joueur de NBA au Magic d'Orlando dans un clip promotionnel.

L'ASM et le Magic d'Orlando partenaires de jeux… vidéos

Basket: Strasbourg stoppe Monaco

Mis à jour le 08/03/2016 à 05:11 Publié le 08/03/2016 à 05:11
Jamal Shuler (18 points), ci-dessus pris dans l'étau strasbourgeois, n'a pas réussi à empêcher la SIG de dicter sa loi.

Jamal Shuler (18 points), ci-dessus pris dans l'étau strasbourgeois, n'a pas réussi à empêcher la SIG de dicter sa loi. Michaël Alesi

Basket: Strasbourg stoppe Monaco

Les Monégasques, en panne d'adresse hier soir, sont tombés pour la première fois de la saison à domicile devant la SIG qui s'empare du fauteuil de leader

Cette fois, ce n'est pas passé. Strasbourg a fermé la porte, posant un verrou sur une rencontre que la Roca Team n'a plus été en mesure d'emballer en seconde période. C'est la SIG de Vincent Collet, ce matin, qui se retrouve seule en tête, s'affirmant en patron de la Pro A et pour l'ASM, la principale déception est sans doute d'avoir perdu cette série d'invincibilité à la maison (11 sur 11 avec la Coupe) qui lui tenait à cœur.

Comme l'a dit le coach, Zvezdan Mitrovic, il n'y a « pas de honte » à perdre contre Strasbourg. D'autant que l'ASM, dans un soir sans adresse, s'est battue au courage pour ne pas lâcher. A 1'02'' de la fin, il y avait encore la place de passer dans un trou de souris (68-70). Etait-ce la pression liée à l'événement ? « On a raté des shoots ouverts et des lancers-francs, et face à ce genre d'adversaire, ça ne pardonne pas », rappelle...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct