“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco repart à l'assaut

Basket: Lazeric Jones nouveau meneur de Monaco

Basket: D.J. Cooper quitte Monaco

L’ASM Handball d’attaque pour une nouvelle saison

L'ESCR n'a trouvé qu'une fois la faille. Insuffisant pour s'imposer face aux Provençaux de Saint-Rémy.

Monaco sérieux

Basket : l'AS Monaco reçoit Strasbourg pour un match au sommet

Mis à jour le 07/03/2016 à 05:12 Publié le 07/03/2016 à 13:00

Basket : l'AS Monaco reçoit Strasbourg pour un match au sommet

Monaco reçoit Strasbourg : entre les deux leaders, le duel s'annonce de haut niveau

Voilà ce qui se fait de mieux actuellement en Pro A : entre les deux coleaders de Pro A Gaston-Médecin s'apprête à vivre une soirée intense et possiblement riche en émotions. Si l'AS Monaco venait à rafler la mise, contre la SIG de Vincent Collet, ce serait la première fois dans son histoire que l'ASM occuperait seule le fauteuil de leader de l'élite. 15 jours après une autre levée historique (la Leaders Cup), la Roca Team tente donc un nouveau gros coup sur son Rocher, une façon de marquer un peu plus les esprits.

Bastion monégasque

« C'est un match important, je ressens aussi dans le vestiaire la volonté de mes hommes de rester invaincus à la maison », note Zvezdan Mitrovic, le coach d'une Roca Team créditée d'un 10/10 à domicile cette saison (11/11 avec la Coupe). « On a créé la surprise contre Strasbourg en Leaders Cup (82-65 en demi-finale). Par définition, il est toujours difficile d'enchaîner les surprises, observe Mitrovic. La SIG est un gros calibre, qualifié pour les 1/4 de finale de l'Eurocup. La balle circule bien. Il faudra notamment qu'on arrive à limiter l'influence de Rodrigue Beaubois et Mardy Collins (16 pts et 7 passes mardi contre Oldenburg) ».

Un duel de meneur haut de gamme : l'ancien Maverick Rodrigue Beaubois (20,7 pts sur le mois de février) d'un côté, le nouveau meneur gaucher de l'ASM, D.J. Cooper de l'autre. « Je ne sais pas si Cooper est meilleur que Nelson (parti à Malaga) mais il a le don de rendre meilleurs les autres », se méfie Vincent Collet. Vice-championne de France, la SIG est redevenue un épouvantail : elle reste sur trois succès d'affilée à l'extérieur (dont Gravelines), et huit victoires lors des neuf derniers matches de Pro A. Mais il est vrai que l'ASM a l'habitude d'évacuer le doute dans son bastion. Une salle Gaston-Médecin encore bien partie pour faire le plein, même un lundi soir, devant les caméras de Ma Chaîne Sport.

 


La suite du direct