“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment assister aux qualifications du Grand Prix de France de F1 au circuit Pau...

Pour donner le coup d'envoi de sa  saison 2018 taille XXL jalonnée de 21 virages, le circuit Paul-Ricard s'est offert hier une grille de départ aussi hétéroclite qu'inédite.

Le circuit Paul-Ricard

Nouveau revêtement, nouveaux virages : après deux mois de travaux, la piste du circuit Paul-Ricard a dévoilé hier son visage relooké à Christian Estrosi, le président du GIP Grand Prix de France-Le Castellet, accompagné dans son tour de reconnaissance de nombreux élus et des patrons des écuries de Formule 1 Renault et Alfa Romeo-Sauber.

Voilà la piste aux étoiles !

La piste du circuit Paul-Ricard est prête à accueillir les F1 du Grand Prix de F...

Renault officialise son partenariat avec le Grand Prix de F1 du Castellet

Pourquoi n'y a-t-il aucune femme au départ d'un Grand Prix ?

Mis à jour le 09/11/2017 à 08:05 Publié le 09/11/2017 à 05:01
Tatiana Calderon, pilote de développement chez Sauber et engagée en GP3

Tatiana Calderon, pilote de développement chez Sauber et engagée en GP3 Photo AFP

Pourquoi n'y a-t-il aucune femme au départ d'un Grand Prix ?

En F1, les femmes sont partout, sauf au volant d'une monoplace

En soixante-huit éditions du Championnat du monde de Formule 1, seules deux femmes ont pris le départ d'un Grand Prix, la dernière fois en 1976. Pourquoi, alors qu'elles sont de plus en plus nombreuses dans les paddocks, les femmes ne percent-elles pas au volant ?

Si elles ont théoriquement accès à toutes les catégories de la compétition automobile, la Fédération internationale (FIA) ne peut que constater que les femmes sont nettement moins nombreuses, et ce, dès le plus jeune...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres