“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

On connait les dates des Grands Prix de F1 du Castellet et de Monaco pour 2019

Pas de record pour le constructeur auto Venturi sur le lac salé de Bonneville dans l'Utah

Mis à jour le 26/09/2017 à 19:19 Publié le 26/09/2017 à 19:16
Le mythique lac salé de Bonneville aux Etats-Unis (Utah) a encore joué un vilain tour à l'écurie Venturi.

Le mythique lac salé de Bonneville aux Etats-Unis (Utah) a encore joué un vilain tour à l'écurie Venturi. Photo Venturi

Pas de record pour le constructeur auto Venturi sur le lac salé de Bonneville dans l'Utah

Le Team Venturi n'a pu, fautes de conditions météos adéquates, établir un nouveau record de vitesse avec son bolide électrique VBB-3 ce dimanche aux Etats-Unis. Mais "ne lâche pas l'affaire"!

Le mythique lac salé de Bonneville aux Etats-Unis (Utah) a encore joué un vilain tour à l'écurie Venturi de Gildo Pallanca-Pastor.

Après avoir établi un record du monde de vitesse de 576 km/h l'an dernier grâce à son bolide électrique VBB-3, le pilote Roger Schroer n'a pu s'élancer la semaine dernière la piste étant détrempée.

''Les aléas de la météo ont compromis toute tentative, c’est frustrant'', confesse le directeur technique de Venturi, Franck Baldet.

"Les voitures touchaient des bosses"

Si les équipes monégasques et américaines ont gardé "l'espoir" toute la semaine, elles ont du se résigner à abandonner après des tests déjà chaotiques au coeur de l'été. ''En août, la piste était très accidentée. Les voitures touchaient des bosses de sel et glissaient pendant un instant.''

Frustré mais pas abattu, le Team Venturi se tourne déjà vers 2018 avec la conviction de pouvoir faire tomber la barre des 600 km/h.

Et maintenant, la Formula E

Un record envisagé encore et toujours sur lac de Bonneville même si ce dernier s'était déjà refusé à accueillir tout record en 2013, 2014 et 2015 toujours à cause de conditions météos dantesques.

D'ici là, le Team Venturi se consacrera à la Formula E et notamment le Grand Prix de Hong-Kong en décembre prochain.

à partir de 1 €


La suite du direct