“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Mercedes annoncera le successeur de Nico Rosberg... pas avant le 3 janvier

Mis à jour le 15/12/2016 à 15:33 Publié le 15/12/2016 à 15:40
Nico Rosberg au Grand prix de Monaco.

Nico Rosberg au Grand prix de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Mercedes annoncera le successeur de Nico Rosberg... pas avant le 3 janvier

Avec humour encore, l'écurie allemande de Formule 1 a indiqué ce jeudi sur WhatsApp, qu'elle annoncera le nom du remplacement du champion du monde et retraité seulement début 2017

"Vous pouvez passer des vacances de Noël relaxantes car nous ne ferons pas d'annonce (...) Rien n'est prévu jusqu'à notre reprise du travail le 3 janvier".

Voilà ce qu'écrit Bradley Lord, le responsable presse et communication de l'écurie allemande, sur WhatsApp ce jeudi à propos du nom du pilote qui remplacera Nico Rosberg la saison prochaine en F1.

>> RELIRE. Formule 1: le champion du monde Nico Rosberg arrête sa carrière

Humour toujours

Encore une fois, Mercedes manie l'humour pour parler du successeur du nouveau retraité de la F1 et champion du monde.

Début décembre, l'écurie s'était en effet fendue d'une petite annonce sur le ton de l'humour dans le magazine Autosport pour rechercher un "pilote de course". 

"Idéalement, vous avez une expérience éprouvée dans des domaines de compétences tels que le pilotage, le freinage et, en particulier, l’accélération." Ou encore: "Le fait de posséder une Super Licence de la FIA est un avantage." Enfin: "Avantages : nous demandons le meilleur de nos employés. C’est pourquoi nous offrons un package compétitif, comprenant: un bonus généreux, une assurance vie, une couverture médicale privée, la location de voitures de l’entreprise Mercedes, une salle de sport sur site et un service de restauration à tarif réduit."

>> RELIRE. Champion du monde de F1, Nico Rosberg parle de sa nouvelle vie

Bottas au volant?

Bref, Mercedes laisse passer les fêtes avant de lever le voile. Selon plusieurs médias, elle souhaite recruter le Finlandais Valtteri Bottas (Williams), protégé de longue date du Team Principal de Mercedes, Toto Wolff. Elle hésite en effet à titulariser son espoir allemand, Pascal Wehrlein, 22 ans, qui n'a qu'une seule saison d'expérience après 21 GP disputés chez Manor.

Selon la presse anglaise, Mercedes, qui fournit à Williams son moteur, serait même prêt à faire une grosse remise en 2017 en échange du transfert de Bottas. La saison prochaine, ce dernier est censé piloter chez Williams aux côtés du débutant canadien Lance Stroll, 18 ans, remplaçant de Felipe Massa, qui a annoncé sa retraite en fin de saison.

Le quotidien français L'Equipe a toutefois affirmé jeudi que des "négociations avancées" étaient en cours pour que Massa, 35 ans, reprenne finalement son volant chez Williams. Cela permettrait alors à Bottas de partir remplacer Rosberg chez Mercedes.


La suite du direct