“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Lewis Hamilton a affolé le chrono ce matin lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 25/05/2017 à 13:12 Publié le 25/05/2017 à 13:06
Lewis Hamilton

Lewis Hamilton Photo AFP

Lewis Hamilton a affolé le chrono ce matin lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la 1re séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco, 6e manche du Championnat du monde de Formule 1, jeudi sur le circuit de Monaco (3,337 km).

Le triple champion du monde n'a pas tardé à prendre ses marques: son chrono d'1 min 13 sec 425/1000 (près de deux dixièmes de mieux que la pole signée l'an dernier par Daniel Ricciardo, en 1 min 13 sec 622/1000) est le plus rapide jamais enregistré dans la configuration actuelle du circuit. 

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), leader du Championnat du monde, et le Néerlandais Max Verstappen, dont la Red Bull est pour la première fois apparue équipée du dernier appendice aérodynamique à la mode, le T-Wing, suivent, devant le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et l'Australien Ricciardo (Red Bull).

A noter les belles performances des deux Toro Rosso du Russe Daniil Kvyat et de l'Espagnol Carlos Sainz Jr, qui se sont intercalés aux 6e et 9e rangs en pneus supertendres, alors que la concurrence avait préféré les ultratendres, plus rapides.

Le Britannique Jenson Button, de retour pour une pige chez McLaren-Honda en remplacement de l'Espagnol Fernando Alonso (qui dispute les 500 miles d'Indianapolis, en IndyCar) et qui n'avait plus roulé depuis la saison dernière, a d'abord enchaîné les tours en pneus tendres pour se remettre en selle. Il a finalement signé le 14e temps à 1 sec 529/1000 d'Hamilton.

Le Suédois Marcus Ericsson (Sauber) et l'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) n'ont effectué aucun tour chronométré, à cause d'un problème de boîte de vitesses pour l'un et de batterie de stockage d'énergie pour l'autre, selon leurs écuries.


La suite du direct