“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Les affaires paradisiaques de Lewis Hamilton

Mis à jour le 08/11/2017 à 05:30 Publié le 08/11/2017 à 05:30
« Qu'un gars qui est parti d'abord en Suisse, puis à Monaco, évite le fisc, ça vous surprend vraiment  ? » lance un twittos britannique. Ça sent la chute de popularité.

« Qu'un gars qui est parti d'abord en Suisse, puis à Monaco, évite le fisc, ça vous surprend vraiment ? » lance un twittos britannique. Ça sent la chute de popularité. Jean-François Ottonello

Les affaires paradisiaques de Lewis Hamilton

Le pilote de Formule 1, résident monégasque, est cité dans le scandale des Paradise Papers. Par le biais de plusieurs sociétés offshore, il aurait évité plusieurs millions d'euros d'impôts et taxes

Quand on est très riche, on peut l'être encore plus en évitant les impôts. C'est en substance ce que révèle le scandale des Paradise Papers, mis au jour par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). Rien d'illégal là-dedans, a priori. C'est plutôt la moralité de l'histoire qui est ici en question.

Dans la liste des multiples éviteurs d'impôts - ils seront révélés épisodiquement dans...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct