“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Le prince Albert de Monaco et son épouse en connaisseurs au Grand Prix de France de Formule 1

Mis à jour le 24/06/2018 à 19:40 Publié le 24/06/2018 à 19:39
Le prince Albert de Monaco, invité de prestige.

Le prince Albert de Monaco, invité de prestige. Photo Dominique Leriche

Le prince Albert de Monaco et son épouse en connaisseurs au Grand Prix de France de Formule 1

En voisins et connaisseurs, le prince Albert de Monaco et son épouse Charlène ont assisté ce dimanche au Grand Prix de France de F1 au Castellet. Le couple princier n'est pas passé inaperçu à son arrivée dans les paddocks, volant la vedette à tous les people.

Accompagné du maire de Nice et président du groupe d'intérêt public du Castellet Christian Estrosi, ainsi du président de la région Sud-Paca Renaud Muselier, et du maire de Toulon Hubert Falco, le couple s'est ensuite engouffré dans les stands Renault afin de suivre la course aux premières loges. Avec un certainement un petit faible pour le jeune pilote monégasque Charles Leclerc (Sauber) qui s'est classé 10e de la course.


La suite du direct