“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Le pilote monégasque Charles Leclerc gagne haut la main en Belgique

Mis à jour le 27/08/2016 à 22:58 Publié le 27/08/2016 à 20:38
Cette victoire, assortie du meilleur tour en course, permet au Monégasque de 18 ans de prendre le large au championnat.

Cette victoire, assortie du meilleur tour en course, permet au Monégasque de 18 ans de prendre le large au championnat. Photo DR

Le pilote monégasque Charles Leclerc gagne haut la main en Belgique

Et de trois! Après Barcelone et le Red Bull Ring, Charles Leclerc a fait retentir l'hymne monégasque à Spa-Francorchamps. Insatiable leader des GP3 Series, le jeune ambassadeur de la Principauté s'est adjugé de main de maître la course 1 disputée sur les traces encore fumantes des qualifications du Grand Prix de Belgique de Formule 1.

Le pensionnaire de la Ferrari Driver Academy avait annoncé la couleur quelques heures plus tôt en décrochant la pole position. Un avantage qu'il fera fructifier dès la mise à feu. A

la faveur d'un départ canon, il s'installait d'emblée en tête puis semait la concurrence avec une facilité déconcertante. Et finissait par couper la ligne d'arrivée devant le Britannique Jake Dennis et le Neerlandais Nyck de Vries, son coéquipier au sein du team français ART GP.

Cette victoire, assortie du meilleur tour en course, permet au Monégasque de 18 ans de prendre le large au championnat où celui-ci compte désormais la bagatelle de 30 points de marge sur l'Italien Antonio Fuoco.


La suite du direct