“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’Africa Eco Race 2018 dévoile son parcours entre Monaco et Dakar

Mis à jour le 08/11/2017 à 10:10 Publié le 08/11/2017 à 10:09
Le buggy du Varois Mathieu Serradori, prétendant à la victoire en catégorie auto.

Le buggy du Varois Mathieu Serradori, prétendant à la victoire en catégorie auto. DR

L’Africa Eco Race 2018 dévoile son parcours entre Monaco et Dakar

Dans un peu moins de deux mois, l'Africa Eco Race, 10e du nom, s'élancera de la principauté de Monaco pour quinze jours de surprises et de nouveautés, dans la pure tradition du rallye.

Du 31 décembre au 14 janvier, les concurrents traverseront le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal avant une arrivée d'exception sur les berges du mythique lac Rose, à Dakar.

Pendant douze jours de course, les motos, quads, autos et camions en lice s'aventureront dans des étapes plus vertigineuses et spectaculaires les unes que les autres.

Avec plus d'un tiers du parcours renouvelé, René Metge, directeur sportif de l'épreuve, leur réserve de nombreuses surprises : "Au Maroc, nous avons trouvé de nouvelles pistes à l’image de la dernière spéciale vers Dakhla, entièrement inédite puisqu’elle n’aura jamais été aussi loin en tout terrain dans l’extrême sud du pays. Egalement, après la journée de repos au bord de l’océan Atlantique, la première spéciale mauritanienne sera 100% nouvelle. Il y aura aussi un peu plus loin une étape marathon baptisée "500 miles". Une première sur l’épreuve qui pourrait permettre à certains de faire la différence, surtout avec le parcours 100% sable et les dunes cathédrales au programme. "

Pour franchir l’arrivée, il faudra couvrir 6.500 km dont plus de la moitié de spéciales tracées sur les pistes du Maroc et dans le désert de Mauritanie.

Jean-Louis Schlesser, l’ancien pilote tout terrain tenant aujourd’hui les commandes de l'Africa Eco Race, s'en réjouit d'avance : "J’ai vraiment hâte d’être sur le quai Antoine-Ier le 31 décembre, d'autant que la course aura une saveur toute particulière en cette 10e édition ! Pour la troisième année consécutive, nous partirons de Monaco, qui reste une référence en matière de sport automobile. L’Africa Eco Race est le seul grand rallye à faire le trait d’union entre le Vieux Continent et l’Afrique. Cette fois encore, le plateau est somptueux et la bataille s’annonce magnifique dans chaque discipline. "

La carte du parcours
La carte du parcours DR

La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres