“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

INTERVIEW. Adrien Maré:" je l'ai fait pour Chloé et le prince"

Mis à jour le 22/01/2018 à 21:02 Publié le 22/01/2018 à 20:57
Adrien Maré est fier de sa médaille de

Adrien Maré est fier de sa médaille de DR

INTERVIEW. Adrien Maré:" je l'ai fait pour Chloé et le prince"

Le pilote monégasque finit 46e de son premier Rallye Dakar. Depuis l'Argentine, il explique ce qui l'a fait tenir pendant cette course très dure et pourquoi il n'y aura pas de deuxième Dakar pour lui.

Épuisé mais heureux. Fier d'être allé au bout. Dimanche soir, au terme de deux semaines d'un Rallye Dakar éprouvant, qui a conduit les concurrents de Lima, au Pérou, à Cordoba, en Argentine, via la Bolivie, Adrien Maré, le pilote du team Casteu, s'est confié sur ce rallye-raid qu'il a réussi à terminer au guidon de sa KTM 450.

Une première participation pour le pilote monégasque qui se solde par une belle 46e place au classement général moto.

Dans cet entretien téléphonique réalisé via WhatsApp, le sociétaire du Moto club de Monaco, Français né à Monaco et résident de la Principauté, avoue que deux choses l'ont particulièrement motivé tout au long de la course : le souhait de revoir le prince Albert II au Palais et le bonheur de demander la main de Chloé, sa compagne, une fois la ligne d'arrivée franchie, samedi.

Que ressentez-vous au terme de deux semaines d'un Dakar considéré par les spécialistes comme extrêmement difficile ?

Un grand soulagement, une grande satisfaction. Le plaisir...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct