“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

Grand Prix de Monaco: il reste encore des places

Mis à jour le 27/05/2016 à 08:24 Publié le 27/05/2016 à 08:20
¿PHOTOPQR/NICE MATIN ; Monaco le 26/05/2016 - - Formula 1 - 74eme edition du Grand Prix de Monaco - Essais libres du jeudi - ambiances

Grand Prix de Monaco: il reste encore des places

Les quelque 20.000 places en tribune tout autour du circuit n’affichent pas encore sold out".

"T’as pas des places?" Entre deux vrombissements de moteurs, c’est la phrase que l’on entend le plus tout autour du circuit depuis jeudi.

Mais les quelque 20.000 places en tribune tout autour du circuit n’affichent pas encore sold out.

En tribunes, l’ACM proposait encore jeudi un lot de places à la vente. Pour la journée de samedi, les tarifs oscillent entre 130 et 220 euros, pour s’asseoir notamment dans les tribunes qui encadrent la piscine, au milieu du circuit.

Dimanche, les prix grimpent. Les ultimes places (tribunes: cale de halage, piscine plongeur et quai Albert-I er) sont disponibles à 480 euros, dernière chance.

Côté terrasses, les promoteurs de ces espaces ont fait le plein, notamment pour les entreprises qui privatisent des lieux pour quatre jours.

Pour les dernières opportunités, il faut compter environ 2.000 euros pour une place le week-end.

Plus glamour encore, pour samedi, on peut dénicher, à 800 euros, une place sur le pont d’un yacht pour suivre les essais qualificatifs, depuis la mer.


La suite du direct