“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

On connait les dates des Grands Prix de F1 du Castellet et de Monaco pour 2019

Formule 1: test positif avec Ferrari pour le Monégasque Charles Leclerc

Mis à jour le 01/08/2017 à 21:15 Publié le 01/08/2017 à 21:14
Charles Leclerc au volant de la Ferrari.

Charles Leclerc au volant de la Ferrari. Photo Georges Decoster

Formule 1: test positif avec Ferrari pour le Monégasque Charles Leclerc

C’était son ultime devoir avant les vacances. Eblouissant leader du championnat FIA Formule 2, où il totalise déjà 6 pole positions et 5 victoires, le Monégasque Charles Leclerc (19 ans) a pu enclencher la vitesse supérieure en prenant le volant de la Ferrari SF70-H ce mardi lors du premier des deux jours de tests collectifs F1 organisés sur le circuit du Grand Prix de Hongrie.

Victorieuse à Budapest dimanche grâce à Sebastian Vettel, la Scuderia s’est tournée vers le pensionnaire le plus prometteur de sa Driver Academy pour débuter ce roulage de développement précédant le break estival auquel participent plusieurs jeunes pilotes.

Coup d’essai, coup de maître : alors qu’il exploitait pour la première fois une Formule 1 millésime 2017, le protégé du cheval cabré s’est parfaitement acquitté de sa tâche puisqu’il a bouclé 98 tours sans encombre et signé le meilleur chrono de la journée (1’17’’746, à 1’’5 de la pole position signée Vettel samedi dernier) devant le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren) et le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes).


La suite du direct