“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermin...

En haut : en octobre 2017, Charles Leclerc fêtait en famille - rue Caroline - son titre de champion de Formule 2. Un an plus tard, après une première saison en F1, il rejoint l'écurie Ferrari. À gauche : Charles, en 2018, lors de son premier Grand Prix F1 à Monaco, sous les couleurs d'Alfa Romeo Sauber. A droite : Alors entouré de Jules Bianchi, l'ami et frère disparu, et Felipe Massa, pilote de la Scuderia entre 2006 et 2013.

Charles Leclerc hisse haut les couleurs de Monaco

Formule1: le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari e...

On connait les dates des Grands Prix de F1 du Castellet et de Monaco pour 2019

VIDEO Victime d'un accident à Spa, Charles Leclerc a probablement été sauvé par ...

Daniel Ricciardo (Red Bull) partira en pole position du Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 28/05/2016 à 16:06 Publié le 28/05/2016 à 16:02
Daniel Ricciardo, au centre, entouré de Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Daniel Ricciardo, au centre, entouré de Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Photo Epa/MaxPPP

Daniel Ricciardo (Red Bull) partira en pole position du Grand Prix de Monaco

Daniel Ricciardo (Red Bull) partira en pole position pour la première fois de sa carrière en Formule 1, dimanche, dans le cadre exceptionnel du Grand Prix de Monaco, le plus "glamour" et le plus suivi de l'année.

"C'est vraiment un endroit spécial ici. En arrivant, je savais qu'on avait une chance, et je suis heureux d'avoir pu la saisir. Je me sens vraiment en confiance et j'ai l'impression que je pilote bien depuis quelques semaines", a réagi l'Australien, à chaud, entouré par les deux pilotes des Flèches d'Argent, visiblement dépités.

Ricciardo a signé un chrono exceptionnel de 1 min 13 sec 622/1000, samedi après-midi en qualifications, au nez et à la barbe de Nico Rosberg et Lewis Hamilton, les deux pilotes Mercedes, lors d'une séance à suspense, jusqu'au bout.

Proche du record absolu

Le natif de Perth, en tirant le maximum des nouveaux pneus Pirelli ultra-tendres, s'est approché à un dixième seulement du record absolu du tracé monégasque (3,3 km), un tour hors-normes de Kimi Räikkönen en 2006.

La deuxième ligne, à côté d'un Hamilton perturbé par un problème moteur en fin de qualifications, sera complétée par Sebastian Vettel (Ferrari).

La Scuderia n'a plus gagné à Monaco depuis 2001 et une victoire de Michael Schumacher, devant des milliers de "tifosi" italiens.

La grille de départ

1re ligne:
Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer)
Nico Rosberg (GER/Mercedes)
2e ligne:
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
Sebastian Vettel (GER/Ferrari)
3e ligne:
Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes)
Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
4e ligne:
Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes)
Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Ferrari)
5e ligne:
Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda)
Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes)
6e ligne:
Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
Esteban Gutiérrez (MEX/Haas-Ferrari)
7e ligne:
Jenson Button (GBR/McLaren-Honda)
Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes)
8e ligne:
Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari)
Kevin Magnussen (DEN/Renault)
9e ligne:
Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari)
Jolyon Palmer (GBR/Renault)
10e ligne:
Rio Haryanto (INA/Manor-Mercedes)
Pascal Wehrlein (GER/Manor-Mercedes)
11e ligne:
Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer)
Felipe Nasr (BRA/Sauber-Ferrari)


La suite du direct