“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

L'exposition a lieu jusqu'à dimanche 23 septembre.

Èze : exposition à quatre mains à la galerie municipale

PHOTOS. Le prince Albert-II inaugure l'exposition Art-Bre à Roquebrune-Cap-Marti...

Guillaume Lo Monaco devant sa fausse bombe représentant le drapeau européen.

Guillaume Lo Monaco présente son univers à la Galerie G

Retour du pianiste Fazil Say pour le Festival de musique

Mis à jour le 20/04/2017 à 05:14 Publié le 20/04/2017 à 05:14
De gauche à droite et de haut en bas : le pianiste Fazil Say, le violoniste Renaud Capuçon, le joueur de bandonéon Juan Jose  Mosalini et le pianiste Nelson Freire.

De gauche à droite et de haut en bas : le pianiste Fazil Say, le violoniste Renaud Capuçon, le joueur de bandonéon Juan Jose Mosalini et le pianiste Nelson Freire. DR, archive Nice-Matin et Michael Alesi

Retour du pianiste Fazil Say pour le Festival de musique

Du 29 juillet au 13 août, la 68e édition accueillera des solistes d'élite et s'ouvrira à l'opéra baroque ainsi qu'au tango sur le parvis Saint-Michel et au musée Jean-Cocteau de Menton

Le soixante-huitième Festival de musique de Menton verra cette année le retour d'un de ses « enfants chéris », l'incandescent pianiste turc Fazil Say. Il jouera du Mozart et du Say. Oui, un concerto composé par lui-même !

Le programme de l'édition 2017 vient d'être dévoilé lors d'une conférence de presse donnée par le directeur du festival Paul-Emmanuel Thomas en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct