“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

L'exposition a lieu jusqu'à dimanche 23 septembre.

Èze : exposition à quatre mains à la galerie municipale

PHOTOS. Le prince Albert-II inaugure l'exposition Art-Bre à Roquebrune-Cap-Marti...

Guillaume Lo Monaco devant sa fausse bombe représentant le drapeau européen.

Guillaume Lo Monaco présente son univers à la Galerie G

Il y a 250 ans, le sculpteur François-Joseph Bosio naissait

Mis à jour le 24/03/2018 à 05:09 Publié le 24/03/2018 à 05:09
Plaque Joseph-François Bosio (18 rue Comte Félix Gastaldi sur le Rocher).	(DR)

Il y a 250 ans, le sculpteur François-Joseph Bosio naissait

Retrouvez comme chaque mois notre rubrique Monégasque

Parmi les hommes remarquables auxquels la Principauté de Monaco s'honore d'avoir donné le jour, une des premières places revient au baron Bosio » (1).

Il y a 250 ans, le 19 mars I768, naissait à Monaco, sur le Rocher, dans la maison sise au 18 rue du Milieu (baptisé depuis 1923 rue Comte-Félix-Gastaldi), sous le règne du Prince Honoré III, Joseph-François Bosio.

Plus tard, Bosio inversera ses prénoms. Dans son acte de naissance...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct