En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.

lundi 01 septembre 2014

26°C

S'inscrire?

Cannes ›

Publié le  - 8
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Le panneau
En dessous de la traditionnelle appellation française trône désormais un panneau sur fond ocre avec l'inscription "Moans sarto".Gilles Traverso
Partager

C'est une première dans le bassin cannois. Ce jeudi matin, la municipalité de Mouans-Sartoux a inauguré des panneaux d'entrée de ville en langue provençale.

En dessous de la traditionnelle appellation française trône désormais un panneau sur fond ocre avec l'inscription "Moans sarto". Une manière de renouer avec les racines historiques et linguistiques de ce village atypique.

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
03/03/2012 à 15h29

Mais cela existe déjà depuis bien longtemps aux entrées de Nice avec un double panneau "Nissa". Pourquoi pas ?

02/03/2012 à 13h09

A Boxer-Bianco. Non je ne dénigre pas les racines provençal de certain. Généralement ce sont les vieux qui sont pour ce genre de choses. Même si aujourd'hui les jeunes ce sente fière des origines pour lesquels ils sont ... certains en oublient qu'il sont français. Juste je dénonce le fait qu'au lieu de faire des modifications mineurs sur sa commune ou faire construire des grandes enseignes commercial ou des immeubles. Le maire devrait penser à améliorer la qualité des routes pour désengorger le trafic ! Moi non plus je ne suis pas mouansois. Mais je pense à tout le monde. Si les mouansois sente heureux avec ce panneau tant mieux pour eux. A titre personnel je pense que ce maire devrait lutter contre la délinquance de sa commune, améliorer les routes. Avant de placer un jolie petit panneau inutile ... Mouans-Sartoux s'appellait Moans-Sartou et encore avant Moans et la commune d'a côté Sartou. Cela ne changera jamais et on peut retrouver sa sur wikipédia ou bien les livres historique du village ...

02/03/2012 à 08h29 | 1

jejesga06 je ne suis pas mouansois mais je ne suis pas un vieux et toutes les personnes qui sont nées dans la régions ont le droit de faire connaitre ses racines. Nous ne somment heureusement pas tous des expatriés du reste de la France ou de l'etranger qui une fois installé dans notre belle région se plaignent de leurs conditions de vie. Nous provençaux somment trés accueillant la preuve toute la population qui viens s'installer sur la cote d'azur. Alors s'il vous plait ne salissez pas nos racines. Merci.

02/03/2012 à 08h21

Enfin une municipalité qui n'oublie pas ses racines. Pourvu que d'autres suivent.

02/03/2012 à 07h13

Je trouve cela super sympa, j'attends déjà les cigales. Bonne journée à vous tous dans la joie et la bonne humeur.

02/03/2012 à 01h17

Le maire pourrait s'occuper de chose plus importante tel l'aménagement routier au lieu de s'occuper de trucs dépasser et inutile au besoin de tous ! 30 km/h dans toute l'agglomération et 20 km/h sur l'axe prioritaire, c'est n'importe quoi !

02/03/2012 à 01h11

Au lieu de satisfaire le plaisir personnel des vieux et la tradition du peu de véritable mouansois qui reste dans cette commune, Monsieur le Maire devrait investir dans l'aménagement de voiries au lieu d'investir dans la construction d'immeuble et de grandes enseignes commerciales ! Circuler à 30 km/h sur toute la commune et 20 km/h sur l'axe principal de la commune, cela montre bien une mauvaise gestion de la ville depuis que Monsieur le Maire est au pouvoir !

01/03/2012 à 22h28

La guerre des panneaux (pour respecter la minorité linguistique slovène de ce territoire les panneaux sont écrits en slovène et en allemand) qui existe en Carinthie - Autriche - va t-elle s'ouvrir ici ?