Verdict : le personnel du CHPG est plus avantagé qu'en France

Le Syndicat des agents hospitaliers avait saisi le Tribunal suprême d'un recours tendant à l'annulation d'un arrêté ministériel, au motif qu'il défavoriserait les personnels du CHPG par rapport à leurs homologues des hôpitaux français.

Le Syndicat des agents hospitaliers avait saisi le Tribunal suprême d'un recours tendant à l'annulation d'un arrêté ministériel, au motif qu'il défavoriserait les personnels du CHPG par rapport à leurs homologues des hôpitaux français. Entre 2000 et 2015, le statut des personnels hospitaliers non-médecins a fait l'objet dans l'Hexagone de plusieurs modifications dont certaines assez substantielles : passage aux 35 heures de travail hebdomadaire, changements d'échelles indiciaires et de rythmes d'avancement, passage des infirmiers et des ergothérapeutes en catégorie A, réforme des...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter