Les pieds dans l'eau durant toute la semaine dernière, le Team Venturi n'a pu élancer convenablement son bolide sur le mythique lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis. Venturi

Venturi : le record de vitesse tombe à l'eau

Ils l'avaient dans les jambes.

Ils l'avaient dans les jambes. Enfin, dans le moteur. Ils le sentaient bien. Après des mois de préparation en atelier, le Team américano-monégasque de Venturi a investi le lac de Bonneville (Utah) en conquérant, la semaine dernière. Objectif : propulser sa fusée VBB-3 au-delà des 600 km/h et établir un nouveau record du monde de vitesse.

Problème, le lac salé est aussi mythique pour ses records automobiles que ses caprices. Et après 2013, 2014 et 2015, l'écurie de Gildo Pallanca-Pastor est...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter