Valerio Zamboni a bouclé la Race Across America

En juin dernier, ce Monégasque d'adoption a franchi la ligne d'arrivée d'une des plus grandes et difficiles courses d'endurance du monde. Retour sur un périple de douze jours aux USA

Le sexagénaire ne connaît pas le poids des années. Bien au contraire. Que ce soit dans les jambes ou dans la tête, Valerio Zamboni a de l'énergie et du mental à revendre.

En juin dernier, cet entrepreneur italien spécialisé dans le domaine de l'aviation privée en Principauté a franchi la ligne d'arrivée de sa 8e Race Across America (RAAM), après douze jours de course dans des conditions extrêmes.

Sur le vélo jour et nuit

Le Monégasque d'adoption pratique l'ultracyclisme...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter