Une vie sous le viaduc

Depuis une cinquantaine d'années, quand Adrienne et Robert se réveillent et ouvrent leurs volets, le ciel est coupé en deux par une ligne noire.

Depuis une cinquantaine d'années, quand Adrienne et Robert se réveillent et ouvrent leurs volets, le ciel est coupé en deux par une ligne noire. Et un pilier en béton est planté en plein milieu du potager. Le bruit régulier des moteurs rentre dans la maison sans même frapper à la porte.

« Il faut dire aux passagers d'arrêter de fumer. Dans notre jardin,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter